Norton Blog

« Retour au Blog Norton

Les arnaques de la rentrée scolaire

by Norton_Team

À l’occasion des achats pour la rentrée des classes, un grand nombre d’arnaques circule. Les entreprises, les parents et les élèves se doivent d’être vigilants sur les « bonnes affaires » qu’on leur propose. Car c’est un moment propice pour les fraudeurs et les cyber-criminels de mener à bien leurs escroqueries.  Voici quelques conseils pour parer à leurs dernières tactiques.

 

Les criminels ont de plus en plus recours aux médias sociaux, car la plupart d’entre nous passe de plus en plus de temps en ligne. L’une de leurs méthodes préférées est d’offrir de faux produits de marques et de
boutiques renommées. Les fraudeurs créent un faux profil et publient des offres de coupons faisant miroiter des cadeaux d’une valeur de centaines ou de milliers d’euros aux cent ou mille premiers clients qui s’inscrivent.

Mais, en fait, le clic mène souvent à un site web qui installe des malwares sur votre ordinateur ou qui prend le contrôle de votre profil social via un cheval de Troie, ce qui fait que vous contribuez à propager le même spam.

 

Nous avons tous reçu des SMS de sociétés proposant de bonnes affaires, qui ne sont en fait rien d’autre que des cybercriminels qui proposent de fausses offres à des numéros de téléphones mobiles qu’ils ont collectés. De la même manière, sur les médias sociaux, des arnaques proposent des coupons de réduction ou une participation à un programme de cadeaux à quiconque clique sur le lien, tout en enregistrant en fait vos coordonnées sur un faux site web. Les fraudeurs revendront certainement ces coordonnées, ce qui alimentera un flux incessant de spams par e-mail ainsi que d’autres SMS du même genre et des appels téléphoniques automatisés.

 

Le vol d’identités d’enfants est un phénomène relativement nouveau qui mérite d’être expliqué. Les criminels sont très intéressés par la collecte d’informations personnelles sur des enfants parce qu’ils peuvent les utiliser pour réclamer des avantages ou ouvrir des comptes bancaires. À la différence des adultes qui ne tardent pas à se rendre compte d’une anomalie sur leurs comptes, il y a peu de chances qu’un parent s’aperçoive d’une fraude effectuée au nom de l’enfant jusqu’au jour où il reçoit l’appel d’un créancier réclamant de l’argent ou un courrier de l’administration fiscale stipulant que l’enfant a un retard d’impôts.

 

Notre conseil est de faire extrêmement attention avec qui et où vous communiquez les informations personnelles de vos enfants. Assurez-vous que tous les appareils de la famille sont sécurisés grâce à notre remise spéciale Back to School pour Norton Security.

Ce billet a été publié le lun. août 22, 2016, sous digital trends , family security et parental control software

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.