Norton blog

« Retour au Blog Norton

Vacances d’été, appareils mobiles et conseils de sécurité pour le Wi-Fi

by Norton_Team

Les vacances sont une période de repos et de détente, pour vous, mais certainement pas pour vos appareils mobiles. Les smartphones et les tablettes font désormais partie intégrante de notre quotidien et nous sommes connectés en permanence, même pendant les vacances. Pensez à tous les selfies que vous allez prendre et aux tranches de vie que vous allez publier sur vos réseaux sociaux !

Mais le partage de ces bons moments peut s’avérer beaucoup moins plaisant si vous utilisez vos appareils mobiles sur des réseaux Wi-Fi publics gratuits sans trop y réfléchir. Une certaine prudence s’impose en effet dans l’utilisation de vos appareils mobiles sur des réseaux Wi-Fi publics pendant vos vacances.

 

Aéroports

Ça y est, vous êtes confortablement installé et attendez votre vol. La première chose que vous allez sans doute faire est de sortir votre portable pour chercher un réseau Wi-Fi gratuit. Certains aéroports permettent d’utiliser gratuitement le Wi-Fi pour une durée limitée. Mais, à moins qu’il y ait un mot de passe pour l'utiliser, le Wi-Fi est très certainement non sécurisé. Qui dit hotspot Wi-Fi non sécurisé dit données non protégées. Quiconque se trouve sur le même réseau que vous peut espionner vos informations.

Si vous décidez d’utiliser un Wi-Fi public gratuit, soyez prudent quant aux types de sites que vous visitez. Il est plus sûr de ne pas ouvrir de session sur des sites qui exigent un mot de passe car des pirates informatiques peuvent utiliser des kits de logiciels pour capturer vos mots de passe. Évitez tous les sites web qui conservent vos informations sensibles, comme les sites de banque ou les sites de transactions sur lesquels sont mémorisées vos coordonnées de carte de crédit.

 

Avions

Une fois que vous aurez décollé, vous serez peut-être tenté de naviguer en ligne. Plusieurs compagnies aériennes proposent le Wi-Fi en vol, mais un Wi-Fi qui n’est pas nécessairement sécurisé. De nombreuses personnes se sont fait pirater leurs informations pendant un vol depuis leur ordinateur portable, et notamment un journaliste dont toute la correspondance e-mail échangée pendant le vol a été consciencieusement lue par un autre passager. Le Wi-Fi en vol doit être traité comme n’importe quel autre Wi-Fi public : avec prudence.

 

Hôtels

Vous êtes arrivé à bon port et vous êtes prêt à vous relaxer. Mais ne baissez pas la garde face au Wi-Fi de votre hôtel. Comme à l’aéroport et dans l’avion, les hotspots d’hôtels ne sont pas toujours sécurisés, même s’ils comportent un mot de passe. N’oubliez pas que le métier de l’hôtelier est de vous héberger et non pas l'informatique. Il se peut donc que toutes les fonctionnalités de sécurité ne soient pas activées sur le Wi-Fi de l'établissement. Chercher des restaurants ou des attractions touristiques locales en ligne présente peu de risques, mais mieux vaut éviter d’ouvrir des sessions sur vos comptes en ligne sensibles.

 

5 conseils pour réduire les risques inhérents au Wi-Fi public

Vos moments de vacances sont précieux. Ce n’est pas la peine de les gaspiller à vous mettre martel en tête à propos de la sécurité du Wi-Fi. Norton WiFi Privacy vous en dispense. Norton WiFi Privacy est un nouveau service VPN de réseau privé virtuel qui rend privées vos connexions sur Wi-Fi public et les sécurise en chiffrant vos données. Mais, au cas où vous n’auriez pas accès à un VPN et que vous deviez utiliser un Wi-Fi public pendant vos vacances, gardez en tête les conseils suivants pour protéger vos données et vos appareils mobiles du mieux possible :

1. Commencez par sélectionner les plus forts niveaux de sécurité sur vos appareils mobiles. Désactivez toutes les fonctionnalités qui connectent automatiquement votre appareil aux réseaux Wi-Fi disponibles. Désactivez également le Bluetooth quand vous ne l’utilisez pas.

2. Avant de partir, modifiez vos mots de passe. Si vous pensez que vous aurez besoin de vous connecter à des comptes impliquant des informations sensibles (médias sociaux, banque, ou messagerie électronique), choisissez de nouveaux mots de passe complexes avant de partir et modifiez-les une nouvelle fois à votre retour.

 

3. Pensez à mettre à jour vos logiciels et vos applications. Cela nous est arrivé à tous d’ignorer des mises à jour. Or, la plupart des mises à jour logicielles ont pour raison d’être de corriger des vulnérabilités qui viennent juste d’être découvertes. Vous pouvez également ajouter à vos appareils des logiciels de sécurité, comme Norton Mobile Security, qui vous alerte sur les applications suspectes avant que vous ne les téléchargiez.

4. Évitez de vous connecter à des comptes en ligne hébergeant des informations sensibles. Et ces comptes ne manquent pas : sites web d'achat, sites de prestataires de santé, banques ou institutions financières, messagerie électronique et médias sociaux.

5. Si vous naviguez en ligne, vérifiez que l’URL du site que vous visitez commence bien par HTTPS, où le S signifie sécurité et chiffrement des données.

Mais les vacances sont faites pour oublier les soucis et vous reposer. Pourquoi alors ne pas mettre de côté pour quelques jours vos appareils mobiles et éviter les risques inhérents au Wi-Fi public ?

Ce billet a été publié le jeu. août 18, 2016, sous blog , mobile safety , online safety , online security tips et social media

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.