Guide pratique

Détectez les spywares avant d'en être victime


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

Vous est-il déjà arrivé de cliquer sur une publicité accrocheuse ou un lien alors que vous surfiez sur Internet, le tout pour voir une multitude de fenêtres publicitaires s'ouvrir à l'écran, ou votre navigateur vous diriger sur des sites peu recommandables ? Ou peut-être avez-vous déjà installé un logiciel gratuit et remarqué que votre ordinateur se met à tourner au ralenti à cause d'un programme qui surveille à votre insu tous vos mouvements sur le net.

Bienvenue dans le monde mystérieux des spywares et logiciels publicitaires. Ces programmes ne sont pas simplement agaçants. Ils peuvent également poser des risques de sécurité pour les internautes, qui comme vous, utilisent le Web quotidiennement.

Spywares et logiciels publicitaires

Les spywares infiltrent votre ordinateur sans même que vous en soyez conscient. Ils s'exécutent en arrière-plan et recueillent des informations ou surveillent vos activités. Bon nombre de spywares recueillent des informations relatives à votre ordinateur et à l'usage que vous en faites. Par exemple, ils peuvent surveiller vos habitudes de navigation sur Internet. Cependant, les formes les plus sophistiquées de spywares sont connues pour collecter des informations hautement personnelles telles que vos mots de passe et noms d'utilisateur sur différents sites web, vos numéros de carte de crédit ou encore des copies de vos messages instantanés, pour les transmettre par la suite à des usurpateurs d'identité.

Les logiciels publicitaires sont un peu différents, leur but étant principalement d'afficher de la publicité sur votre ordinateur. Ces programmes ont ainsi souvent recours aux fenêtres intempestives pour afficher de la publicité ou des liens vers d'autres sites web. Ces publicités peuvent tout à fait promouvoir des produits légitimes. Certains types de logiciels publicitaires surveillent vos activités de navigation et utilisent les informations collectées de la sorte pour afficher des publicités en rapport avec vos centres d'intérêt. Il y a des personnes que cela ne dérange pas, mais d'autres, en revanche, considèrent ces pratiques comme une atteinte à la vie privée.

La question la plus importante reste la suivante : acceptez-vous la présence de ce programme sur votre ordinateur ? S'il compromet la confidentialité et la sécurité de vos données (ou tout simplement, s'il devient nuisible), ce programme appartient à n'en pas douter à la catégorie des logiciels indésirables. Vous devez alors apprendre à vous en débarrasser.

Comment éliminer les spywares et logiciels publicitaires

Qu'ils constituent un risque de sécurité ou une entrave aux performances de votre ordinateur, certains types de spywares constituent bien plus qu'une simple nuisance. En effet, les spywares et logiciels publicitaires exécutés en arrière-plan sont susceptibles de monopoliser les ressources de votre système, empêchant alors son bon fonctionnement. Une machine lente est un fardeau pour tout un chacun, mais tout particulièrement pour les professionnels travaillant à domicile.

Ces logiciels sont fréquemment installés lorsque vous téléchargez d'autres programmes. Bien sûr les contrats de licence des programmes téléchargés volontairement font probablement mention de ces programmes supplémentaires. Mais la longueur de ces contrats de licence décourage la plupart des utilisateurs de les lire dans leur intégralité. Généralement, les spywares et logiciels publicitaires sont intégrés aux logiciels gratuits téléchargés sur Internet. Alors que certains trouvent cela plutôt normal (vous récupérez un logiciel gratuit et, en contrepartie, l'éditeur du logiciel a le droit d'observer vos habitudes), d'autres trouvent cela malhonnête et envahissant.

Une multitude de logiciels indésirables se fraient un chemin sur votre appareil lorsque vous surfez sur le Web. Dans de nombreux cas, ils vous amènent à lancer un téléchargement en cliquant sur une fenêtre publicitaire ou une fausse boîte de dialogue. Certaines de ces fenêtres contiennent des messages "urgents" ou alléchants. Selon les cas, soit vous avez gagné un cadeau gratuit, soit vous devez télécharger un logiciel afin de pouvoir accéder à une page web spécifique. Très souvent, elles vous incitent à faire un choix de type "Oui" ou "Non". En réalité, en cliquant sur la fenêtre, vous déclenchez le téléchargement de spywares et logiciels publicitaires sur votre ordinateur. Veillez donc bien à fermer ce genre de fenêtres dès leur apparition.

Comment éviter les spywares et logiciels publicitaires

La plupart des logiciels indésirables infiltrent votre ordinateur suite à une action ou à un manque d'action de votre part. Voici quelques conseils pour éviter les spywares ou logiciels publicitaires indésirables :

  • Sélectionnez soigneusement ce que vous téléchargez sur votre ordinateur. Ne téléchargez que des programmes dont vous avez réellement besoin. Si vous n'avez jamais entendu parler du développeur du logiciel, consultez son site web attentivement pour en savoir plus sur les personnes à l'origine de la technologie en question, ainsi que sur la technologie elle-même. Méfiez-vous des programmes ActiveX, car cet outil peut installer des spywares sur votre ordinateur à votre insu. Vous pouvez désactiver ActiveX dans les préférences de votre navigateur, tout en conservant la possibilité de l'activer à nouveau si un site fiable le requiert.
  • Lisez les accords de licence. La lecture de ces contrats est souvent rébarbative, mais il vaut mieux ne pas prendre de risque : ne vous contentez pas simplement d'aller jusqu'en bas de la page et de cliquer sur le bouton "J'accepte" lors de l'installation d'un freeware. Veillez donc à lire attentivement l'intégralité de chaque contrat de licence à la recherche d'indications relatives aux activités de collecte de données, qui pourraient révéler l'installation de spywares et de logiciels publicitaires en plus du logiciel téléchargé.
  • Attention aux faux outils de lutte contre les spywares. Sur le Web, d'innombrables outils "antispyware" ont une efficacité limitée, voire inexistante. Certains sont même nuisibles. Les développeurs de ces outils offrent parfois des analyses gratuites de votre système, conduisant invariablement à l'identification de centaines de programmes indésirables sur votre ordinateur. Ils vous proposent alors immédiatement d'investir dans leur produit fictif.
  • Méfiez-vous des publicités sur lesquelles vous pouvez cliquer. Essayez d'éviter les programmes (surtout ceux qui sont gratuits) qui envoient des publicités sur lesquelles vous pouvez cliquer. Leur présence doit vous alerter. Lorsque vous cliquez sur ces publicités, les chances sont grandes que votre réaction soit surveillée.

La fin des spywares et logiciels publicitaires n'est malheureusement pas pour demain, mais vous pouvez décider de ce qui a ou non sa place sur votre ordinateur.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

© 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome est une marque commerciale de Google, Inc. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

`