Guide pratique

Réduction du spam


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

Le spam est, d'une certaine manière, l'équivalent électronique des courriers et des appels téléphoniques indésirables. Ce n'est pas seulement une nuisance agaçante et non sollicitée, c'est également une pratique envahissante qui encombre et paralyse les systèmes de messagerie Internet. Le spam représente près de 80 % du volume de messages électroniques mondial.

Par certains aspects, le spam est plus nuisible que le courrier et les appels téléphoniques indésirables. Bien qu'il soit en partie constitué de messages publicitaires non sollicités mais légitimes, il présente également une forte proportion de messages nettement plus dangereux. Des tentatives d'escroquerie aux codes malveillants, le spam peut contenir toutes sortes de pièges conçus pour mettre à mal votre santé financière ou votre ordinateur. Voici quelques-unes des menaces les plus courantes que véhicule le spam :

Chevaux de Troie

Ces fichiers sont dissimulés dans des pièces jointes à un message électronique qui, lorsqu'elles sont ouvertes, installent un code malveillant (en général, un spyware ou des virus) conçu pour voler ou détruire les données sur votre ordinateur.

Zombies

Ce type de malware se propage également par le biais d'une pièce jointe, mais il convertit votre ordinateur en serveur chargé d'envoyer du spam à d'autres ordinateurs. Actuellement en nette augmentation, les zombies sont présents sur 6 % des ordinateurs aux États-Unis.

Phisheurs et visheurs

Les phisheurs envoient des messages qui tentent d'imiter ceux qui peuvent vous être adressés par des institutions financières ou d'autres entreprises légitimes. Le message de phishing vous invite à vous rendre sur un site frauduleux, puis à saisir une nouvelle fois votre numéro de carte de crédit ou à vérifier votre mot de passe. Les visheurs vous invitent à les contacter par téléphone dans le même but. Gardez à l'esprit qu'une entreprise légitime n'effectue jamais ce genre de demande par courrier électronique.

Escroqueries classiques

Tout comme vous n'êtes pas l'heureux gagnant d'une loterie en Turquie, vous n'avez pas été spécialement choisi par l'épouse en exil d'un ancien président pour recevoir 10 millions de dollars en échange de l'utilisation de votre numéro de compte bancaire. Ne soyez pas déçu. Si une offre sur Internet vous semble trop belle ou trop saugrenue pour être vraie, c'est sans doute le cas !

Contenu inapproprié

Parmi les messages de spam que vous recevez, vous voyez souvent passer des offres de traitements ou des sollicitations à caractère sexuel que vous pouvez démasquer sans problème mais qu'il est souhaitable de mettre hors de portée de vos enfants.

Conseils pour toutes les générations

Puisque nous parlons des enfants, ne manquez pas d'expliquer à ces derniers ce qu'est le spam. Ils sont tellement à l'aise avec les ordinateurs qu'ils cliquent sans peur sur tout ce qui se présente à leurs yeux, y compris lorsqu'ils ne devraient pas. Veillez donc à ce qu'ils n'ouvrent pas les messages provenant d'inconnus. Recommandez-leur de ne jamais ouvrir aveuglément des pièces jointes car celles-ci peuvent contenir des spywares, des virus ou des contenus inappropriés. Demandez-leur de vous montrer tout message électronique dont ils ne sont pas sûrs avant de l'ouvrir. Si vous craignez que certains contenus véhiculés par le spam soient nocifs pour vos enfants, demandez-vous s'ils sont assez âgés ou assez mûrs pour posséder leur propre compte de messagerie. En ce qui concerne les plus jeunes, veillez à configurer les paramètres du dossier de spam de leur compte et à surveiller la ligne d'objet des messages qu'ils ont reçu lorsqu'ils se connectent.

Listes de diffusion de spam

Maintenez votre adresse électronique hors des listes de diffusion de spam en la rendant aussi discrète que possible. Lorsque vous communiquez votre adresse électronique sur un forum ou que vous la transmettez à d'autres utilisateurs par message, essayez de la dissimuler de façon à mettre en échec les outils automatiques des spammeurs. Par exemple, au lieu de marian@norton.com, tapez "marian arobase Norton point com" ou "marian arobase n0rt0n p0int c0m". Créez une adresse électronique dont vous ne vous servirez que pour les achats en ligne et une autre pour la correspondance. Les messageries web gratuites vous permettent de créer facilement plusieurs comptes et de limiter ainsi la quantité de spam reçue sur votre compte de messagerie principal.

Que faire

Pour l'instant, il n'existe pas de liste rouge pour éviter les messages indésirables. En attendant qu'une telle liste existe, il vous faut gérer le spam par vos propres moyens. Heureusement, d'excellents outils peuvent vous faciliter la tâche. La plupart des programmes de messagerie proposent des filtres antispam capables de le détecter et de l'isoler. Bon nombre de fournisseurs d'accès Internet filtrent le spam avant qu'il n'atteigne votre ordinateur. Cependant, seule l'installation d'un logiciel de sécurité comme Norton Internet Security, qui filtre, détecte et bloque le spam, et élimine les virus et spywares présents sur votre ordinateur, procure une protection efficace contre le spam.

Si jamais des messages de spam parviennent à franchir ces protections, adoptez l'approche la plus simple en cas de courrier suspect : appuyez sur la touche Supprimer.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

© 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome est une marque commerciale de Google, Inc. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.