SkipToMainContent

Guide pratique

Comment se débarrasser des spams

24 mars 2022

Les spams, aussi appelés courriers indésirables, sont des messages électroniques non sollicités, envoyés en masse dans différentes boîtes de réception. Vous recevez probablement régulièrement des spams et des messages de marketing. Mais il existe une grande différence entre les deux : votre autorisation.

En général, les messages électroniques de marketing légitimes sont envoyés par les entreprises uniquement si vous avez accepté de les recevoir. L'entreprise vous propose de vous abonner à une newsletter, de vous inscrire à des services, de lire des contenus réservés aux membres ou de partager des messages par courrier électronique et sur les réseaux sociaux.

Les spams proviennent souvent d'adresses électroniques illégitimes et peuvent contenir des contenus explicites ou illégaux. Ces messages électroniques utilisent souvent des tactiques visant à vous faire peur, contiennent des fautes de frappe et des informations trompeuses, et sont envoyés en masse par un expéditeur anonyme. Ils contiennent rarement un lien de désabonnement, et si c'est le cas, ce lien peut dissimuler un malware, qui pourrait donner accès à votre ordinateur, votre smartphone et d'autres appareils à un cybercriminel.

Il existe des moyens de réduire la quantité de messages électroniques indésirables que vous recevez. Voici cinq mesures simples que vous pouvez prendre pour vous aider à éliminer les spams.

1. Signaler les spams

La plupart des services de messagerie électronique, tels que Gmail, Yahoo Mail, Microsoft Outlook et Apple Mail, possèdent des algorithmes qui filtrent les spams et autres courriers indésirables en les classant dans un dossier. 

Mais si vous trouvez un spam dans votre boîte de réception principale, ne le supprimez pas, signalez-le comme spam. Signaler un message électronique suspect en tant que spam l'enverra dans le dossier Spam. À l'avenir, si vous recevez d'autres messages électroniques de cette adresse, le filtre antispam saura qu'il ne doit pas les laisser entrer dans votre boîte de réception.

Un filtre de courrier électronique bien rodé peut repérer et signaler les adresses qui ont été mises sur liste de blocage ou qui contiennent des expressions suspectes comme « bonne affaire », « Viagra » ou « gratuit ».

2. Supprimer les spams

Il existe une règle d'or pour gérer les spams : si un message ressemble à un spam, c'en est probablement un. Supprimez-le donc sans cliquer sur quoi que ce soit et sans rien télécharger. Ces messages peuvent contenir un logiciel qui indique à l'expéditeur que vous avez ouvert le message électronique, confirmant ainsi que vous avez un compte actif, ce qui peut conduire à encore plus de messages de spam.

Certains malwares peuvent voler votre adresse électronique et l'utiliser pour renvoyer des messages de spam sous l'apparence d'une adresse légitime. Par exemple, les imposteurs peuvent se faire passer pour une personne que vous connaissez, comme un ami, un parent ou un collègue. Si le message en question semble provenir d'une personne que vous connaissez, contactez-la par un autre moyen de communication.

Lorsque vous bloquez les spams, ils sont envoyés dans un dossier de spam. Au fil du temps, ce dossier s'enrichit des messages que vous avez signalés. Vous devrez donc le vider de temps en temps.

Bien que ces techniques ne soient pas totalement infaillibles, voici cinq facteurs clés à rechercher dans un message électronique suspect.

Demande d'informations personnelles

L'expéditeur demande des informations personnelles telles que votre adresse, votre numéro de sécurité sociale ou vos informations bancaires.

Adresse électronique anormale

Le message électronique possède un nom de domaine suspect ou utilise des caractères peu communs dans l'adresse.

Expéditeurs inconnus

De faux messages électroniques provenant de personnes se faisant passer pour des influenceurs, des fonctionnaires de haut rang ou des entreprises légitimes. Ces sociétés peuvent prétendre que vous avez effectué des achats alors que vous ne l'avez pas fait.

Messages nécessitant une action immédiate

Ces messages électroniques créent un sentiment d'urgence avec des termes tels que « Immédiat », « Offre limitée » et « Urgent » dans le titre ou la ligne d'objet.

Messages contenant des fautes de frappe

De nombreux messages électroniques frauduleux contiennent des fautes de frappe et des erreurs communes, comme une mauvaise orthographe de votre nom ou des fautes de grammaire.

3. Garder votre adresse électronique privée

Communiquer votre adresse électronique peut augmenter la quantité de spams que vous recevez. Donc, s'il n'est pas essentiel de la partager, gardez-la privée.

Si vous publiez sur les réseaux sociaux ou laissez des commentaires en ligne, ne publiez pas votre adresse électronique. Si vous n'avez pas le choix, il peut être utile de créer une adresse électronique distincte à utiliser uniquement pour les réseaux sociaux, afin de garantir la confidentialité de votre adresse électronique principale.

4. Utiliser un filtre antispam tiers

Votre fournisseur de services de messagerie électronique peut disposer de son propre filtre, mais l'associer à un filtre antispam tiers peut constituer un niveau supplémentaire de cybersécurité. Les messages électroniques passeront par deux filtres antispam avant d'atteindre votre boîte de réception. Ainsi, si un message passe à travers un filtre antispam, le second devrait l'intercepter.

Des filtres antispam efficaces peuvent protéger vos appareils contre les menaces de malwares, les attaques et le contenu indésirable. Recherchez un filtre antispam qui fonctionne avec votre fournisseur de messagerie et répond à vos propres besoins.

5. Changer votre adresse électronique

Si les spams ne cessent de se multiplier, cela peut signifier que votre adresse électronique a été exposée au cours d'une fuite de données. Il peut être difficile d'éviter les spams lorsque les cybercriminels disposent de vos informations. Une option dans ce cas est de changer d'adresse électronique.

Avec les services de messagerie gratuits comme Gmail, il est facile de créer plusieurs comptes afin de limiter la quantité de spams dans votre boîte de réception principale. Découvrez comment procéder :

  1. Commencez par créer une nouvelle adresse auprès de votre service de messagerie actuel. 
  2. Ensuite, informez vos contacts que vous avez changé d'adresse électronique avec votre nouveau compte.
  3. Enfin, accédez à la section Paramètres et configurez le transfert des messages électroniques entrants de votre ancien compte vers la nouvelle adresse électronique. 

Comment ajouter une adresse de transfert

Après avoir créé une nouvelle adresse, vous pouvez la configurer de manière à continuer à recevoir des messages électroniques de votre ancienne adresse. C'est possible en ajustant les paramètres de transfert.

Le transfert de votre adresse électronique vous permet de mettre à jour vos coordonnées sur tous les comptes liés à votre adresse électronique d'origine. Vous pouvez le mettre en place en quatre étapes faciles :

 

  1. Dans l'ancien compte de messagerie, accédez aux Paramètres.
  2. Cliquez sur l'onglet Transfert et POP/IMAP. 
  3. Dans la zone Ajouter une adresse de transfert, saisissez la nouvelle adresse électronique. 
  4. Cliquez sur Suivant pour vérifier le processus. 

Veillez à garder les deux comptes ouverts pendant quelques mois, afin de pouvoir rediriger les messages restants vers le nouveau compte.

6. Se désabonner des listes de diffusion

Se désabonner des listes de diffusion est un moyen idéal de faire profil bas. Les spécialistes du marketing obtiennent souvent votre adresse électronique à partir de formulaires en ligne, de réseaux sociaux et d'outils de scraping, et achètent vos informations à d'autres entreprises. Ainsi, moins vous vous abonnez, moins ces spécialistes du marketing et les spammeurs peuvent trouver votre adresse.

Voici deux façons de vous désabonner des courriers électroniques individuels et collectifs :

Comment se désabonner de messages électroniques individuels

La plupart des messages électroniques de marketing comportent des boutons de désabonnement en bas du message. Certains clients de messagerie, comme Gmail, affichent également un bouton de désabonnement en haut, près des champs « À : » et « De : ».

Comment se désabonner de plusieurs messages électroniques

  1. Dans la barre de recherche de la boîte de réception, saisissez « se désabonner ». 
  2. Cliquez sur la flèche en regard de la recherche et cliquez sur le bouton Créer un filtre. 
  3. Cochez les cases Supprimer et Appliquer également ce filtre aux conversations correspondantes. 
  4. Créez le filtre.

Ceci déplacera tous les messages électroniques sélectionnés vers la corbeille. En quelques clics, vous vous êtes désabonné et vous avez éliminé définitivement plusieurs messages électroniques.

Maintenant que vous savez comment rechercher et vous débarrasser des spams, il est important de connaître les types de menaces les plus courants.

Menaces de sécurité courantes liées aux spams

Les spams sont déjà assez ennuyeux, mais certains d'entre eux peuvent affecter votre sécurité numérique. Certains messages de spam contiennent des virus, des malwares et d'autres cybermenaces. Voici quelques éléments à surveiller.

Chevaux de Troie

Les chevaux de Troie se déguisent en programmes légitimes. Même si vous pensez savoir comment vérifier si un message électronique est légitime, les chevaux de Troie utilisent la tromperie pour passer outre ces mécanismes de défense.

Par exemple, ils peuvent se cacher dans des téléchargements de logiciels gratuits ou arriver sous forme de pièce jointe à un message électronique, provenant peut-être d'une personne que vous connaissez.

Lorsque vous ouvrez le message électronique, le cheval de Troie installe un code malveillant, généralement un spyware ou un virus conçu pour créer des problèmes sur votre ordinateur.

Il peut permettre à un attaquant de contrôler votre ordinateur, de vous en bloquer l'accès, et de voler vos données, vos informations de compte ou vos adresses électroniques. L'installation d'un logiciel anti-malware peut vous aider à attraper ces chevaux de Troie.

Pour éviter les chevaux de Troie, évitez de cliquer sur les messages contextuels sur votre ordinateur. Si vous voyez beaucoup de fenêtres contextuelles, pensez à lancer une analyse antivirus.

Zombies

Les zombies sont un type de malware qui se présentent également sous forme de pièces jointes à des messages électroniques. Ils transforment votre ordinateur en  serveur et envoient des spams aux autres ordinateurs. Vous ne savez peut-être pas que  votre ordinateur est compromis, mais il peut ralentir considérablement ou la  batterie peut se vider rapidement. Pendant ce temps, votre ordinateur peut envoyer des vagues de spam ou attaquer des pages web.

Une façon d'éviter les zombies est d'éviter d'ouvrir les pièces jointes ou de cliquer sur les liens contenus dans les messages électroniques provenant de votre dossier de spam.

Phishing et phishing par téléphone

Les messages électroniques de phishing tentent souvent d'imiter les messages de sociétés financières légitimes ou d'autres entreprises que vous connaissez. Le message de phishing vous invite à vous rendre sur un site frauduleux ou usurpé, puis à saisir une nouvelle fois votre numéro de carte de crédit ou à vérifier votre mot de passe. Ce système permet de récupérer ces informations personnelles.

Lors d'une attaque de phishing téléphonique, un message vous demandera de rappeler un certain numéro au téléphone pour fournir vos informations personnelles. N'oubliez pas que les entreprises légitimes ne font pas de telles demandes par message électronique ou par téléphone.

Effectuez une recherche Google sur l'entreprise pour vérifier sa légitimité et éviter les escroqueries par phishing.

Pour le phishing par téléphone, si vous ne reconnaissez pas le numéro, ne décrochez pas pour que l'appelant laisse un message vocal. Que l'indicatif soit local ou non, ne répondez qu'aux appels qui figurent dans votre répertoire téléphonique.

Escroqueries à la loterie et fausses offres

Parfois, les cybercriminels utilisent d'anciennes techniques d'escroquerie en vous proposant des offres qui peuvent sembler légitimes, mais qui sont en réalité frauduleuses. Ils exploitent vos désirs ou votre gentillesse : vous avez gagné beaucoup d'argent ou quelqu'un a besoin de votre aide de toute urgence.

En réalité, vous n'avez pas gagné à la loterie ni une croisière autour du monde. Et vous n'avez pas été choisi par un prince étranger pour recevoir 10 millions d'euros, en échange de l'utilisation de votre numéro de compte bancaire.

Recherchez des expressions qui créent un sentiment d'urgence telles que « Immédiat » et « Agir maintenant » dans le titre du message électronique pour éviter les arnaques à la loterie et les fausses offres. Reportez-vous à la section Supprimer des messages électroniques de cette publication pour connaître les autres caractéristiques à rechercher.

Comment éviter les spams

Pour l'instant, il n'existe pas de liste « envoi de message interdit » pour les spams. En attendant qu'une telle liste existe, il vous faut gérer les spams par vos propres moyens.

Heureusement, d'excellents outils peuvent vous faciliter la tâche. La plupart des programmes de messagerie proposent des filtres antispam qui peuvent les détecter et les isoler. Bon nombre de fournisseurs d'accès Internet filtrent les spams avant qu'ils n'atteignent votre ordinateur. Mais il est sage d'installer et d'exécuter un logiciel de sécurité antivirus qui peut éliminer les virus pouvant déjà être présents sur votre ordinateur.

Et si un spam passe au travers de ces filtres, adoptez l'approche la plus simple en cas de message électronique suspect : cliquez simplement sur le bouton Supprimer. 

Norton by NortonLifeLock devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2022 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.