Norton Blog

« Retour au Blog Norton

7 astuces pour se protéger des ransomwares

by Brian Cody

Les logiciels malveillants qui utilisent le chiffrement pour retenir vos données contre paiement d'une rançon sont devenus monnaie courante au cours des dernières années. 


Leur but est d'extorquer de l'argent à des victimes en promettant de restaurer les données chiffrées en échange. Comme les autres virus informatiques, ils arrivent en général à pénétrer les appareils en exploitant une faille de sécurité dans un logiciel vulnérable ou en leurrant l'utilisateur pour qu'il l'installe à son insu. Jusque là, les ransomwares ciblaient généralement des victimes à haute visibilité, comme les hôpitaux, les écoles publiques et les commissariats de police. Mais ils s'intéressent désormais au grand public.

Le modèle économique néfaste des ransomwares est devenu un secteur lucratif pour les criminels. Au fil des années, les dégâts qu'ils ont causés ont poussé la police à coopérer avec des organismes internationaux pour identifier et neutraliser les entités à l'origine de ces fraudes.

La plupart des attaques de ransomware qui ont eu lieu jusqu'à présent sont liées à des pratiques non sécurisées de la part des employés.

Pour éviter les risques d'infection par un ransomware, prenez en compte les recommandations suivantes.

1. Ne payez pas la rançon. Cela encouragerait les attaquants et leur donnerait plus de moyens financiers. Même si la rançon est payée, vous n'êtes pas assuré de récupérer l'accès à vos fichiers.

2. Restaurez tout fichier affecté à partir d'une sauvegarde fiable. La restauration de vos fichiers à partir d'une sauvegarde constitue le moyen le plus rapide de récupérer l'accès à vos données.

3. Ne donnez aucune information personnelle lorsque vous répondez à des messages électroniques, appels non sollicités, SMS ou messages instantanés. Les phisheurs peuvent piéger les employés en leur faisant installer des malwares, ou encore obtenir des renseignements précieux en se faisant passer pour l'équipe informatique de l'entreprise.Si vous ou vos collègues recevez des appels suspects, contactez votre service informatique.

4. Utilisez un pare-feu et un logiciel antivirus de confiance. La présence d'un pare-feu fiable et la mise à jour de votre logiciel de sécurité sont essentielles. Il est important d'utiliser le logiciel antivirus d'une marque réputée, car il existe de faux logiciels.

5. Analysez et filtrez le contenu de vos serveurs de messagerie. Les messages électroniques entrants doivent faire l'objet d'une analyse qui détecte toute menace connue et bloque tout type de pièce jointe constituant potentiellement une menace.

6. Installez les correctifs de sécurité nécessaires sur tous vos systèmes et logiciels. Des kits d'exploit hébergés sur des sites web compromis sont souvent utilisés pour propager des malwares. L'application régulière de correctifs sur les logiciels vulnérables est nécessaire pour lutter contre les infections.

7. Si vous êtes en déplacement, avertissez votre service informatique avant votre départ, surtout si vous comptez vous connecter à Internet depuis un réseau sans fil public. Lorsque vous accédez à un réseau Wi-Fi public, veillez à utiliser un VPN (réseau privé virtuel) de confiance, tel que Norton Secure VPN.

Les criminels à l'origine des ransomwares attaquent souvent les PME.Les ransomwares sont un type de cyberattaques dont les effets peuvent être facilement contournés en suivant les solutions énoncées plus haut.L'utilisation de Norton Security Premium , associée à une sensibilisation à ce type de menaces, constitue une excellente protection contre les dangers de l'informatique moderne.
 

Ce billet a été publié le jeu. oct. 26, 2017, sous online safety , online security et online threats

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.