Norton Blog

« Retour au Blog Norton

Un guide complet pour configurer et protéger votre nouvel appareil

by Brian Cody

Les fêtes de fin d'année sont maintenant passées et vous pouvez profiter pleinement de l’appareil connecté que vous vous êtes offert ou avez reçu en cadeau. Cette phase de découverte est particulièrement plaisante, mais dans l’excitation du moment, veillez à ne pas perdre de vue l’usage que vous ferez de votre appareil dans quelques mois. L'heure est parfaitement choisie pour en savoir plus sur les mesures à prendre afin de protéger l'appareil et les informations qu'il contient. N’oubliez pas : toute connexion à Internet crée une vulnérabilité.

Ordinateur portable, tablette ou montre connectée, nous vous proposons un guide exhaustif pour configurer et protéger votre nouveau bijou.


Configurer un nouvel ordinateur en toute sécurité :

1. Installez un logiciel de sécurité

Dès lors que vous vous connectez à Internet, votre ordinateur devient vulnérable. Même si un modèle dernier cri semble parfaitement sécurisé à peine sorti de l'emballage, il n'en est rien. Un ordinateur neuf peut rester en stock pendant plusieurs mois avant de trouver acquéreur. L’une des premières choses à faire est d’installer un logiciel de sécurité Internet fiable. Un programme de sécurité à jour constitue la meilleure défense contre les virus et les menaces en ligne, notamment les spywares et les malwares.

2. Mettez à jour vos logiciels

Comme nous l'avons déjà dit, un certain temps peut s'écouler entre la fabrication d’un nouvel ordinateur et sa vente. Au cours de cette période, il est possible que le fabricant ait mis à jour les logiciels installés sur la machine afin de résoudre certaines vulnérabilités. Mais comme votre ordinateur n'a jamais été allumé avant d'arriver entre vos mains, il n'a pas pu en bénéficier.

Une fois votre logiciel de sécurité Internet installé, effectuez toutes les mises à jour du système d’exploitation. Vous protégerez ainsi votre ordinateur contre les menaces récemment identifiées sur Internet.

3. Supprimez les logiciels inutiles

De nombreux ordinateurs neufs sont livrés avec des logiciels « complémentaires ». Par nature, chaque programme présent sur votre machine constitue un point faible, car il contient des vulnérabilités logicielles. Plus votre ordinateur est équipé de programmes, plus il est vulnérable. Passez en revue les applications existantes et désinstallez celles qui ne vous serviront pas.


4. Définissez un mot de passe pour votre ordinateur

Le mot de passe est à votre vie numérique ce que vos clés sont à votre maison. Son utilisation est essentielle sur tous les appareils, car un mot de passe sécurisé est le premier rempart contre les intrusions. Même si vous estimez que votre ordinateur fixe ou portable est en sécurité chez vous, ce n’est pas forcément le cas. S’il est protégé par un mot de passe, personne ne pourra y accéder en cas de perte ou de vol.

La plupart des gens commettent l’erreur d’utiliser des mots de passe trop simples. Certes, le nom de votre animal de compagnie est un mot de passe sympathique qui se retient sans difficulté, mais il est beaucoup plus facile à casser qu’une combinaison de chiffres, symboles et lettres choisies de façon aléatoire. À l’heure où les hautes technologies dominent nos vies et évoluent à un rythme rapide, un mot de passe élaboré n’est pas un luxe.

Vous craignez qu'il soit trop complexe ? Norton Identity Safe est un gestionnaire de mots de passe gratuit qui facilite et sécurise vos connexions à vos sites préférés. Simple et convivial, il vous évite d'avoir à mémoriser vos mots de passe.

5. Élaborez un plan de sauvegarde

Une fois que vous avez renforcé la sécurité Internet de votre nouvel ordinateur, créez un plan pour sauvegarder vos données numériques. Il existe bien des manières d'effectuer des sauvegardes, que ce soit sur un support physique ou dans le cloud. Nous vous recommandons de faire les deux, car deux protections valent mieux qu'une. 

En plus du cloud, il est judicieux d'effectuer une sauvegarde sur un support physique. Les disques durs externes ne coûtent vraiment plus très cher aujourd'hui. Lorsque vous choisissez un modèle, vérifiez la capacité du disque dur de votre ordinateur et veillez à acquérir un disque dur externe de plus grande capacité. Ensuite, créez une planification de sauvegarde. La plupart des systèmes d'exploitation sont dotés d'un utilitaire de sauvegarde intégré. Vous pouvez le programmer de manière à exécuter une sauvegarde hebdomadaire ou mensuelle. Une fois la sauvegarde effectuée, pensez à déconnecter votre disque dur externe de l'ordinateur pour le protéger des menaces en ligne.

6. Transférez vos données

Si vous avez bien sauvegardé vos données avant d’effacer le contenu de votre ancien disque dur, vous n’aurez aucun mal à replacer les fichiers sur votre nouvel ordinateur. Il vous suffit d’y connecter votre clé USB ou disque dur externe et de faire glisser vos anciens fichiers sur le nouveau PC.


Mobiles et tablettes :

1. Commencez par sauvegarder votre ancien appareil

Si vous changez de téléphone ou de tablette, vous aurez sûrement envie de transférer vos données sur votre nouvel appareil. Pour ce faire, vous devez d'abord effectuer une copie de ces données. Avec un appareil mobile, la tâche n'est pas aisée, car il arrive que le nouvel appareil soit différent du précédent. Si c’est votre cas, vous avez tout intérêt à consulter le site web de votre opérateur pour savoir comment transférer des données d’un ancien téléphone vers un nouveau.

2. Mettez à jour le système d'exploitation

Comme avec un ordinateur, un téléphone ou une tablette peut rester en stock pendant un certain temps avant d'être acheté. Après avoir allumé et connecté votre appareil, recherchez d’éventuelles mises à jour du système d'exploitation et installez-les immédiatement, avant de vraiment l’utiliser.

3. Définissez un code d'authentification

Sur les téléphones et tablettes, le code d'authentification est également important. Il est certes pratique d'ouvrir votre appareil en passant simplement le doigt sur l’écran, mais cela présente quand même un inconvénient : n’importe qui peut en faire autant. Définissez un code d’authentification sur votre téléphone et vérifiez que l’autoverrouillage est actif. Cette mesure toute simple vous protégera durablement.

4. Utilisez un logiciel antimalware

Le paysage des menaces est tout aussi actif pour les appareils mobiles que pour les ordinateurs. Les menaces mobiles sont légion, qu’il s'agisse de fraudes, de fausses applications, de malwares ou autres. Installez une application antimalware provenant d’une source fiable et sécurisée. Chaque fois que vous téléchargez une nouvelle application, vous devez l'analyser pour vérifier que le téléchargement s'est déroulé correctement et que le programme ne contient aucun code malveillant. Les malwares sont particulièrement fréquents sur les appareils Android.

5. Méfiez-vous des plateformes de téléchargement tierces

Vérifiez toujours les applications avant de les installer sur votre téléphone. Certaines applications tierces sont proposées en dehors des plateformes de téléchargement officielles. Même si nombre d'entre elles sont inoffensives, d'autres peuvent cacher un code malveillant. Il est déconseillé de se rendre sur des plateformes autres que les plateformes de téléchargement officielles. 

6. Désactivez la connectivité Bluetooth

Désactivez le Bluetooth quand vous évoluez dans l'espace public. Cette technologie permet d'établir une connexion sans fil entre votre téléphone à d'autres appareils électroniques compatibles. Par conséquent, d'autres personnes peuvent se connecter à votre appareil à votre insu si vous le laissez allumé et sans surveillance. Les attaquants sont partout, alors pourquoi pas au café où vous vous rendez régulièrement ou à la laverie en bas de chez vous ? Si vous laissez le Bluetooth activé, vous mettez en danger vos informations personnelles.

7. Utilisez un étui résistant

La plupart des appareils peuvent résister à une chute dans une flaque, un bassin ou une cuvette de toilettes, mais pas très longtemps. Si vous craignez que votre appareil soit exposé aux éléments, pourquoi ne pas envisager d’investir dans un étui étanche ? Et si vous êtes un habitué des « chutes », un étui antichocs peut vous être utile pour protéger votre appareil des accidents.


Sécuriser l’Internet des objets (IoT)

Protégez vos objets connectés

Nous vivons une époque où la technologie intelligente est reine. Pourtant, nous oublions souvent que TOUS les objets de l'IoT sont des ordinateurs connectés à Internet en permanence. Même si certains ont la taille d'une pièce de monnaie, ils n'en sont pas moins vulnérables aux malwares, tout comme un ordinateur normal, une tablette ou un téléphone.

Faites quelques recherches pour vérifier si votre appareil est doté d'un mot de passe par défaut. Si c'est le cas, le site du fabricant devrait vous expliquer comment le modifier. Pensez à créer un mot de passe exclusif, complexe et difficile à deviner. Veillez également à ne pas utiliser un même mot de passe sur plusieurs appareils. Même s'il est plus simple de n'en mémoriser qu'un seul, un pirate qui mettra la main sur un mot de passe essaiera évidemment de le réutiliser ailleurs.

Se connecter à Internet en toute sécurité :

Sécurisez le réseau Wi-Fi de votre maison

Votre routeur domestique est en quelque sorte la porte d'entrée de votre maison pour Internet. Vous souhaitez naturellement que cet appareil soit aussi sûr que possible. Après tout, vous ne laissez pas vos fenêtres ouvertes lorsque vous quittez votre domicile pour la journée. Avec la multiplication des appareils connectés et l'Internet des objets (IoT), bien d'autres équipements utilisent le routeur de votre maison pour se connecter à Internet.

Une petite faille dans un réseau Wi-Fi domestique peut permettre à un cybercriminel d'accéder à presque tous les appareils connectés au routeur. Pour sécuriser votre routeur, pensez à modifier le nom et le mot de passe par défaut permettant d'accéder au routeur et à son réseau, activez le chiffrement réseau et configurez un pare-feu.


Connectez-vous en Wi-Fi en toute sécurité lors de vos déplacements

Utilisez un VPN 

Nous utilisons nos appareils connectés en permanence, que ce soit à la maison ou en dehors. La prudence est donc de mise lorsque nous nous connectons à un réseau Wi-Fi public non sécurisé. Ces réseaux présentent de nombreux risques : intrusion, espionnage, diffusion de malwares, entre autres. Comme nous utilisons ces appareils aussi bien à domicile qu'à l'extérieur, il est primordial de les sécuriser pour ne pas mettre en danger nos réseaux domestiques.  

Gardez nos conseils à l’esprit pour bien commencer cette nouvelle année et vous prémunir contre les menaces en ligne. Restez au fait des dernières innovations pour lever toute inquiétude quant à la sécurité de vos appareils. Si vous voulez garder une longueur d'avance sur les pirates, vous avez tout intérêt à vous impliquer dans votre sécurité Internet.

Informez-vous sur les menaces et sur les conséquences qu'elles peuvent avoir pour vous. Utilisez un logiciel de sécurité, apprenez à maîtriser vos appareils et sécurisez-les. Et incitez vos proches à en faire autant. Plus nous sommes nombreux à nous protéger, plus le nombre de victimes potentielles se réduit pour les attaquants.

Points d’accès Wi-Fi : le secret de la sécurité pour les fêtes de fin d’année.

Ce billet a été publié le ven. janv. 27, 2017, sous blog , how to guides , online security et optimise your device

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.