Norton blog

« Retour au Blog Norton

Créer une maison connectée

by Brian Cody

Les gadgets de l’Internet des Objets (IoT) ne sont pas de simples jouets pour les passionnés de technologie. Ils sont aujourd’hui plus abordables, faciles à utiliser et beaucoup de gens apprécient de s’en servir pour se créer une maison connectée. 

Mais aussi pratiques soient-il, ces objets comportent des risques. Il est notamment primordial de s’assurer qu’ils ne présentent aucune vulnérabilité au piratage et aux cyberattaques. Alors, comment créer une maison connectée tout en respectant les pratiques d’excellence en matière de sécurité ?


La maison connectée, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit simplement d’une habitation dont les équipements domestiques sont connectés à Internet. Mais quel est l’intérêt ?

Avantages pratiques et financiers de la maison connectée :  

  • Vous pouvez automatiser l’éclairage et les systèmes énergétiques (chauffage et climatisation) pour faire des économies. L’éclairage automatisé permet de maîtriser ses dépenses d’électricité.

  • Vous pouvez installer un système d’alarme connecté pour un coût bien inférieur à celui d’un système classique.

  • Certains appareils ménagers vous signalent le moindre problème de fonctionnement. Des capteurs d’humidité vous aident à protéger vos biens en vous avertissant de toute accumulation d’humidité néfaste.

Régler les volets de votre chambre du fond depuis votre lit ou vérifier que la porte d’entrée est bien fermée sans avoir à faire demi-tour, c'est assez tentant. Les capacités d’automatisation d’une maison connectée peuvent vous apporter gain de temps et tranquillité d’esprit.

Principes de l’automatisation d’une maison connectée

La plupart des équipements domestiques connectés sont contrôlés par le biais d’un hub spécifique. Relié à votre routeur Internet, cet appareil agit comme un central : il communique avec l’ensemble de vos équipements connectés et les commande. La plupart des hubs sont eux-mêmes commandés au moyen d’un téléphone mobile ou d’une tablette.

Protégez votre maison connectée

Si vous décidez de configurer une maison connectée, gardez bien à l’esprit que vous pouvez vous exposer à toute une série de cybermenaces. La robustesse de votre réseau domestique dépend de la résistance de son maillon le plus faible. Si vous y intégrez quantité de nouveaux périphériques, mieux vaut veiller à la sécurité de chacun de ces appareils. Comment procéder ?  

  • Commencez par le cœur du système. Choisissez un mot de passe fiable pour votre routeur et votre hub. Évitez les mots de passe par défaut, qui sont assez faciles à pirater. En outre, les cybercriminels peuvent disposer d’une liste de tels mots de passe. 

  • Soyez rigoureux dans le choix des protocoles et des appareils que vous utiliserez. Faites de la sécurité votre principal critère d’achat. 

  • Maintenez l’intégralité de votre système à jour, des différents appareils domestiques connectés aux ordinateurs portables et tablettes. Les pirates utilisent souvent des techniques d’exploits connues pour s’infiltrer dans les systèmes résidentiels. Si vous connectez votre habitation, le risque devient beaucoup plus grand. 

  • Faites appel à une solution de sécurité Internet intégrale, un simple logiciel antivirus ne suffit plus. Vous devez vous protéger contre les menaces Zero Day et toutes les formes de malwares. Et comme tout autre logiciel, mettez votre solution à jour.  

La maison connectée offre de nombreux avantages. Profitez-en au maximum tout en vous mettant à l’abri des menaces véhiculées par Internet.

L’Internet des objets est partout : mais de quoi s'agit-il ?

Ce billet a été publié le ven. janv. 27, 2017, sous digital trends , how to guides et internet of things

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.