Norton blog

« Retour au Blog Norton

Sécurité des appareils connectés: Quelques conseils pour vos voyages

by Norton-Team

Les fêtes de fin d’année approchent et nombre de voyageurs s’apprêtent à affronter des aéroports surchargés pour aller fêter Noël en famille. Parmi les accessoires qu’ils ne manqueront pas d’emporter figurent certainement leurs inséparables appareils mobiles et autres ordinateurs portables. Pour leur éviter la désagréable surprise de voir ces appareils piratés en cours de route, voici une liste de conseils pratiques qui les aideront à protéger smartphones, tablettes et ordinateurs dans un aéroport. 


Préparez vos appareils avant de partir

Si vous choisissez l’enregistrement en ligne la veille de votre vol, prenez le temps de réaliser quelques préparatifs supplémentaires.

Faites-vous une liste :

 
  • Pensez à verrouiller tous vos appareils, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette, d’un PC ou d’un Mac. Utilisez un capteur d’empreinte digitale ou créez un mot de passe fiable, composé d’au moins huit caractères et associant chiffres, lettres et caractères spéciaux.

  • Mettez à jour tous les systèmes d’exploitation et applications à la dernière version afin de protéger vos appareils contre les vulnérabilités connues.

  • Imprimez chez vous tous les documents de voyage que vous pouvez, comme les cartes d’embarquement et les étiquettes de bagages. Autant éviter d’utiliser les bornes en libre-service de l’aéroport, car ces appareils à écran tactile peuvent être piratés.

  • Protégez vos smartphones et PC portables à l’aide d’un logiciel de sécurité, tel que Norton Security.

  • Désactivez la connexion automatique pour le Wi-Fi et Bluetooth dans les paramètres de votre appareil. Vous éviterez ainsi de vous connecter automatiquement à un réseau de ce type quand vous serez dans l’aéroport. Désactivez également le partage des fichiers.

  • Téléchargez une application VPN, telle que Norton WiFi Privacy, afin de protéger vos données si vous décidez d’utiliser une connexion Wi-Fi publique dans le terminal.


Emportez toujours votre chargeur

Les appareils mobiles sont en danger dans les aéroports notamment aux bornes publiques de charge, toujours très prisées. En cas de retard de votre vol, il est effectivement très tentant d’en profiter pour prolonger l’autonomie de votre smartphone ou tablette lorsque la batterie commence à faiblir. Mais vous avez deux bonnes raisons de ne pas le faire.

En connectant votre appareil au port USB d’une borne de charge préalablement piratée, vous risquez de vous faire voler des données personnelles. C’est ce que l’on appelle le « juice-jacking ». En effet, les ports USB peuvent aussi servir à transférer des données entre votre téléphone et la borne. Il est donc possible qu’un pirate en profite pour accéder à toutes vos informations personnelles et sensibles : messages électroniques, photographies, etc. Pour éviter ce risque, voyagez avec votre propre chargeur.  


Si vous l’oubliez et devez absolument utiliser un câble USB pour recharger votre téléphone, éteignez celui-ci avant de le brancher. Il est ainsi moins probable que vos données soient piratées ou qu’un malware soit installé sur l’appareil. Néanmoins, cette solution n’offre pas toujours une protection suffisante, car certains appareils se rallument automatiquement pendant la charge.

Ce type de piratage se décline aussi en mode vidéo, lorsqu’un pirate parvient à équiper une borne de charge d’un splitter HDMI et d’un enregistreur numérique. Le principe est similaire : tant que votre smartphone est connecté à la borne de charge USB, le pirate peut voir et enregistrer tout ce que vous faites sur l’appareil. Dans le pire des cas, il pourra voir des informations d’identification qui lui donneront accès à votre messagerie électronique et à vos comptes bancaires.

Faites-vous une liste :

  • Emportez un cordon d’alimentation ou un chargeur.

  • Évitez les bornes de charge avec port USB.

  • Si vous devez absolument utiliser une borne, éteignez et verrouillez votre appareil.

  • Si vous pensez utiliser votre appareil pendant qu’il charge, évitez de consulter ou de saisir des informations sensibles.


Méfiez-vous des réseaux Wi-Fi publics

Une fois votre appareil chargé, il est tentant d’utiliser un réseau Wi-Fi public gratuit plutôt que votre forfait de données. N’en faites rien. Les réseaux Wi-Fi publics sont pratiques, mais rarement sécurisés. Dans des espaces publics aussi fréquentés que les aéroports, les cibles sont nombreuses pour les pirates et ils peuvent facilement les persuader de se connecter à de faux points d’accès dont les noms semblent bien légitimes. Si vous vous connectez à un tel point d’accès, un pirate peut espionner la moindre information échangée par cette connexion.

Faites-vous une liste :

  • Si vous devez absolument utiliser un réseau Wi-Fi public, choisissez-en un qui est au moins protégé par mot de passe.
  • Utilisez une application VPN pour chiffrer toutes les informations reçues ou transmises avec votre appareil mobile. L’application Norton WiFi Privacy préserve la confidentialité de toutes vos informations, quel que soit le niveau de sécurité de la connexion Wi-Fi choisie.

Lorsque vous vous trouverez dans un aéroport pendant les fêtes, veillez à suivre cette liste toute simple pour être sûr de profiter pleinement des moments passés en famille.

Ce billet a été publié le jeu. déc. 08, 2016, sous mobile safety , online safety et online safety tips

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.