Arnaques en ligne

Protégez-vous contre les fraudes aux achats en ligne


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

L'accès constant à Internet a amélioré notre qualité de vie, et ce à pas de géant. Que ce soit pour réserver un dîner, pour acheter des tickets de cinéma, pour rester en contact avec un ami qui habite loin ou pour trouver le cadeau idéal, le Web met une multitude d'informations à notre portée. En parallèle à ces avantages, il existe de nombreuses menaces.

Internet peut être insondable et permettre à des voleurs virtuels de s'emparer de votre argent, de vos mots de passe, voire de votre identité. La fraude au commerce en ligne est l'une des arnaques les plus courantes. Ce type de fraude cible en particulier les consommateurs et englobe les fraudes bancaires et les retours malhonnêtes.

Fraude au commerce en ligne

Le RSA estime que les pertes dues à la fraude à l'e-commerce vont presque doubler, pour atteindre quasiment 6,4 millions de dollars en 2018. Il est très important de connaître les caractéristiques de ce type de fraude pour pouvoir s'en protéger et éviter tout risque sur vos finances.

Parmi les types les plus courants de fraude au commerce en ligne, on trouve la fraude bancaire, l'usurpation d'identité, les rejets de débit et les retours malhonnêtes. Ces problèmes affectent acheteurs et vendeurs. Les commandes passées tard dans la nuit, la fourniture d'une adresse de boîte aux lettres de dépôt, la vente d'articles à l'extérieur du pays, le choix de la livraison express, les services de messagerie gratuits/anonymes, les commandes au prix exorbitant et une adresse de livraison différente de l'adresse de facturation peuvent être des signes de possibles fraudes.

Les consommateurs peuvent se protéger contre ce risque de plusieurs manières :

  • En effectuant leurs achats sur des sites sécurisés
  • En effectuant des recherches sur le site web avant de passer commande
  • En lisant les politiques du site sur la confidentialité et la sécurité
  • En faisant attention aux cookies
  • En ne communiquant jamais leur numéro de sécurité sociale

Les vendeurs peuvent réduire les risques de fraude comme suit :

  • En vérifiant les informations du titulaire de la carte
  • En utilisant des contrôles de transaction
  • En conservant un fichier négatif interne
  • En mettant en place un champ de données de transaction

Fraudes aux enchères en ligne

En 2005, le rapport du centre de plainte sur la criminalité sur Internet a établi que 62,7 % de tous les incidents liés à des fraudes Internet se faisaient dans le cadre d'enchères en ligne. Ces statistiques ne font qu'augmenter. Si de nombreuses personnes ont une expérience certaine des enchères en ligne, d'autres sont victimes de fraude dans ce domaine et reçoivent des articles endommagés ou non conformes à leur description ou voient leurs comptes bancaires compromis.

Avant de faire une offre, faites des recherches sur le site d'enchères, le produit et le vendeur. Lisez attentivement les termes et le contrat de service, ainsi que les évaluations des autres acheteurs concernant le vendeur et ses articles. Vous devez également lire les mentions légales et vous assurer que le vendeur propose une politique de retour.

La plupart des vendeurs acceptent les paiements par PayPal, cartes de crédit et chèques bancaires. Toutefois, la méthode la plus sûre pour acheter un article en ligne consiste à effectuer le paiement via une société de paiement tierce.

Si le vendeur vous dit que l'article est situé à un endroit et vous demande ensuite d'envoyer votre argent à un endroit complètement différent, méfiez-vous. Considérez cela comme un véritable signal d'alarme.

Sites web factices

Un autre type de fraude dont on parle beaucoup sur Internet concerne les faux sites web. Ces sites ressemblent à des sites d'e-commerce légitimes et sont dotés de logos, photos et options de paiement crédibles. Voilà quelques conseils pour vous assurer qu'un site est honnête :

  • Assurez-vous que le code de l'URL est légitime
  • Si vous constatez des prix peu élevés ou des remises de plus de 55 %, cela peut être trop beau pour être vrai
  • Repérez la date de copyright et la date de création du domaine
  • Ne passez pas commande auprès de sites web nouvellement créés

Beaucoup de fraudeurs rodent sur Internet, mais les consommateurs comme les vendeurs n'ont pas à en devenir victimes, s'ils sont au courant de ces menaces et restent prudents. Si vous êtes un jour victime d'une fraude en ligne, il est important de le signaler à la police immédiatement.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

© 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome est une marque commerciale de Google, Inc. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

`