SkipToMainContent

Guide pratique

Comment savoir si un virus a infecté votre ordinateur

23 mai 2022

Peu de choses sont aussi déprimantes que de découvrir que votre ordinateur est infecté par un virus et que vous n'avez pas sauvegardé tous vos précieux fichiers et photos. Il suffit de cliquer au mauvais endroit ou de télécharger le mauvais fichier.

La plupart des gens sont prêts à tout essayer, jusqu'à l'exorcisme, pour récupérer leur ordinateur. Existe-t-il des moyens de savoir que votre ordinateur a été infecté avant que tous vos fichiers ne soient touchés ? Il se trouve que c'est le cas, et voici le bon comportement à adopter.

L'enfer des pop-ups

Voici ce à quoi vous devez faire attention : Si vous démarrez votre ordinateur et que vous vous retrouvez face à un barrage de fenêtres publicitaires, vous pouvez supposer que vous avez un problème. Ou plusieurs problèmes, qui surgissent tous en même temps. 

Certains sites web génèrent automatiquement des pop-ups, mais vous pouvez les bloquer via les paramètres de la plupart des navigateurs. Toutefois, si votre ordinateur vous bombarde d'un nombre incalculable de fenêtres pop-up lorsque votre navigateur n'est pas ouvert, il est temps de passer à l'action.

Cette forme d'attaque signifie généralement que vous avez été infecté par un type de logiciel publicitaire ou de cheval de Troie qui vous traque. L'une des façons dont les logiciels publicitaires font gagner de l'argent à leur créateur consiste à créer des liens indésirables vers des sites ou à ouvrir des fenêtres vers des domaines peu recommandables. Vous cliquez accidentellement sur le lien et le pirate gagne de l'argent avec la publicité.

Alors que faire ? Cette forme d'infection peut être l'une des plus frustrantes, mais elle peut généralement être résolue sans trop de problèmes. Si vous connaissez le nom du programme de logiciel publicitaire en question, vous pouvez simplement le supprimer en utilisant l'option Désinstaller de votre Panneau de configuration. Cependant, la plupart des infections ne se présentent pas de manière aussi évidente qu'un logiciel publicitaire.

L'une des meilleures solutions consiste à utiliser un bon outil de suppression de malwares pour attaquer le malware et reprendre le contrôle de votre ordinateur. L'un des avantages de la montée en puissance des logiciels publicitaires est l'amélioration des logiciels qui luttent contre cette menace. Cela permettra d'analyser votre système et de supprimer les virus.

Quelqu'un pirate votre compte avec un virus

Voici ce à quoi vous devez faire attention : Comme leur nom l'indique, les virus cherchent avant tout à se propager sur le plus grand nombre d'appareils possible. Un virus peut infecter votre messagerie électronique ou vos réseaux sociaux et le schéma habituel consiste à essayer d'infecter le plus grand nombre possible de vos amis ou contacts.

Des indices indiqueront généralement que cela s'est produit. Il peut s'agir de vos amis qui vous demandent pourquoi vous publiez des conseils minceur sur vos comptes de réseaux sociaux. En effet, cette activité peut paraître suspecte, à moins que vous ne soyez un professionnel de la perte de poids.

Si vous pensez qu'il y a un problème, consultez le dossier d'envoi de votre messagerie électronique et vos publications sur les réseaux sociaux, et vérifiez la présence de publications ou de messages électroniques dont vous n'êtes pas l'auteur.

Malheureusement, nous ne pouvons pas accuser tous les messages électroniques regrettables d'être des virus, mais si vous ne vous souvenez absolument pas d'avoir envoyé un message électronique et qu'il ne ressemble pas à quelque chose que vous auriez envoyé, vous pouvez accuser un virus.

L'un des pires scénarios serait que quelqu'un pirate votre compte bancaire. Si des montants aléatoires sont retirés de votre compte à votre insu, vous pouvez accuser un pirate informatique.

Alors que faire ? Généralement, vos proches sont assez prompts à réagir s'ils reçoivent un virus de votre part. Normalement, vous pouvez vous attendre à ce que quelqu'un vous envoie un message électronique ou vous contacte pour vous avertir que votre compte effectue des publications ou envoie des messages électroniques indésirables.

Plus le pirate a le contrôle de votre compte, plus il peut faire de dégâts. La première étape consiste à le faire sortir du compte en changeant le mot de passe. Cela empêchera les spambots de se connecter, ce qui signifie que vous n'aurez plus à harceler vos amis avec des conseils sur les pilules minceur.

Le scénario s'aggrave si votre compte a été repris par une personne réelle, qui a pu modifier votre mot de passe, votre adresse de récupération ou vos questions de sécurité afin de vous empêcher d'accéder à votre compte. Si vous pouvez réinitialiser le mot de passe, vous n'aurez pas trop de problèmes.

Si vous ne parvenez pas à réinitialiser le mot de passe, vous devrez contacter le service d'assistance technique de votre fournisseur de messagerie électronique ou faire de même avec votre compte de réseau social, ce qui sera probablement une expérience assez peu réjouissante.

Le fournisseur cherchera sans doute à prouver que vous êtes bien la personne que vous prétendez être. Préparez-vous donc à devoir fournir toutes sortes de justificatifs, de votre carte d'identité à vos photos d'enfance. 

Vous pourrez également être invité à fournir des justificatifs de domicile et d'autres informations personnelles pertinentes. 

Si votre compte bancaire a été compromis, il est préférable de contacter le service en charge ou de vous rendre dans votre agence locale pour régler le problème à la source. Évidemment, vous devez le faire dès que possible, à moins que vous ne souhaitiez continuer à envoyer des dons au Fonds de Soutien aux Pirates Informatiques.

Vous n'avez plus accès à votre ordinateur

Voici ce à quoi vous devez faire attention : C'est un type d'infection assez évident. Les ransomwares bloquent généralement toutes les commandes de votre appareil et génèrent un message inquiétant sur votre écran qui prétend provenir d'un organisme d'application de la loi. D'autres pirates informatiques avec moins d'imagination se contenteront de verrouiller votre écran avec un message vous demandant de l'argent directement.

Cette forme de ransomware tente d'extorquer de l'argent à ses victimes en bloquant l'accès à leur ordinateur et en exigeant un paiement afin de le récupérer. Il s'agit d'une forme assez malveillante de virus qui attaque et chiffre immédiatement vos fichiers pour vous empêcher d'y accéder.

Alors que faire ? Certains ransomwares peuvent être supprimés via le mode sans échec de Windows et en exécutant un antivirus ou en utilisant une restauration du système pour ramener votre ordinateur à un point antérieur à l'infection.

Si la restauration du système ne fonctionne pas, vous pouvez exécuter un scanner de virus hors ligne à l'aide d'un disque de démarrage antivirus. Si toutes ces options échouent, une restauration d'usine pourrait être votre meilleure option.

La récupération de vos fichiers n'est pas garantie. Parfois, vous pouvez facilement retrouver l'accès à vos données, mais les formes les plus graves de ransomware chiffrent vos fichiers, les brouillant de manière à ce que vous ne puissiez pas les lire ou les utiliser.

À ce stade, vous regretterez sérieusement de ne pas avoir effectué de sauvegarde régulière de votre ordinateur !

Certaines victimes ont affirmé que les attaquants ont libéré les fichiers lorsque la rançon demandée a été payée mais cela n'est absolument pas recommandé

Un logiciel malveillant qui gèle, bloque ou ralentit votre appareil

Voici ce à quoi vous devez faire attention : Il peut s'agir d'un type d'infection difficile à repérer car il faut distinguer une infection d'une simple baisse de performance. Si votre ordinateur est déjà assez vieux, il est fort probable qu'il soit temps de passer à un modèle plus moderne.

Si votre ordinateur fonctionnait à une vitesse fulgurante et accomplissait toutes ses tâches avant de montrer soudainement toutes sortes de problèmes de performance, vous avez peut-être un virus.

Certains virus peuvent peser lourdement sur les ressources de votre ordinateur et entraîner une baisse importante de ses performances. Les symptômes d'une infection peuvent être un ralentissement des performances, un temps de réponse rallongé ou des blocages réguliers. C'est aussi amusant que ça en a l'air.

Alors que faire ? Si votre ordinateur n'a pas 10 ans et que vous êtes à peu près sûr qu'il est infecté par un virus, l'étape suivante consiste à rechercher les virus sur votre ordinateur à l'aide d'un bon logiciel antivirus. Supprimez tous les fichiers qui sont signalés comme suspects et assurez-vous de rechercher régulièrement tout signe d'infection.

Il peut s'agir d'une forme d'infection particulièrement sournoise, car le pirate peut utiliser un enregistreur de frappe pour enregistrer vos frappes au clavier, ce qui lui permettrait évidemment de voler tous vos mots de passe, codes PIN ou toute autre information que vous saisissez.

Alors que faire ? La première étape consiste à déterminer comment le pirate s'introduit. Sinon, c'est comme si vous essayiez d'éteindre un incendie dans votre cuisine alors qu'un pyromane court dans les autres pièces avec un bidon d'essence et des allumettes.

Trouver le point d'accès n'est pas quelque chose que la plupart d'entre nous peuvent faire, alors demandez de l'aide à un expert en informatique. Il est important de disposer d'un logiciel antivirus à jour pour s'assurer que les traces du virus ont également été effacées de votre appareil.

Une fois que votre appareil a été sécurisé et nettoyé, l'étape suivante consiste à changer tous vos mots de passe. Vous pouvez oublier ou mal saisir vos mots de passe au cours des semaines à venir, mais au moins vous pourrez dormir sur vos deux oreilles une fois que tout sera à nouveau sécurisé.

Si vous avez eu la malchance d'être frappé par un virus, nous pouvons vous aider ! 

Norton by NortonLifeLock devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2022 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.