Norton Blog

« Retour au Blog Norton

Les signes flagrants indiquant que votre admirateur en ligne est un imposteur

by Brian Cody

Naviguer sur les mers houleuses des rencontres en ligne peut déjà s'avérer suffisamment délicat sans découvrir que la personne que vous fréquentez n'existe pas. C'est une révélation qui tend à signaler la fin de toute relation. 

Le terme « catfish » a marqué l'imaginaire collectif suite au film documentaire du même nom et à l'émission de télé-réalité qui en a été dérivée sur MTV. Les « catfishers » attirent des personnes innocentes dans des relations en ligne en se faisant passer pour quelqu'un qu'ils ne sont pas.

La plupart des gens ont du mal à croire que quiconque puisse entretenir une relation avec une personne fictive, mais ce n'est pas si rare que ça. La popularisation des rencontres en ligne a causé une explosion du catfishing et le désir, aussi bien que le sentiment amoureux, peut faire tomber des innocents entre les mains de manipulateurs.

Ces relations peuvent durer des années et avoir des conséquences tragiques sur le plan émotionnel ou financier pour les victimes.

Les catfishers peuvent être inspirés par n'importe quel motif, allant de la solitude à l'obsession en passant par la vengeance. Ils peuvent être motivés par le désir de vivre par procuration à travers une identité fictive, d'extorquer de l'argent à une victime, de faire du mal ou de nombreuses autres intentions. D'autres affaires sinistres peuvent impliquer des prédateurs sexuels ou des harceleurs tirant profit de leur anonymat en ligne pour se rapprocher de leurs victimes.

Il existe plusieurs exemples très étranges, comme celui d'une femme ayant été escroquée deux fois par une autre femme se faisant passer pour deux hommes différents. On trouve également une femme ayant escroqué sa nièce pour lui apprendre une leçon à propos de la sécurité en ligne. Les choses ont pris une étrange tournure lorsque sa nièce de 19 ans a demandé à la personne fictive inventée par sa tante de tuer cette dernière. Terrifiant.

Le catfishing peut affecter des personnes de tous horizons et il est facile de se moquer des victimes, mais les dégâts sont bien réels. Le bon sens n'est pas toujours présent lorsque l'on parle d'histoires de cœur, mais voici quelques signes indiquant que votre admirateur en ligne est un imposteur.
 


Votre admirateur ressemble à un mannequin

Les fraudes à la rencontre en ligne commencent généralement par une personne séduisante prenant contact avec vous via les réseaux sociaux ou des sites de rencontre. De façon récurrente, les catfishers utilisent des photos de mannequins, d'acteurs ou de personnes séduisantes en général. La plupart des catfishers utiliseront une photo de profil attrayante pour accrocher la victime et leur faire souhaiter que la personne fictive soit réelle.

Si une photo de profil semble trop belle pour être vraie, il est facile de vérifier son authenticité. Une recherche d'image inversée montrera si leur photo de profil a été utilisée autre part sur Internet, et même si la photo a été volée sur le compte d'une personne au hasard. La confiance en soi est une chose, mais il convient de se poser les bonnes questions si un mannequin vous contacte soudainement pour vous proposer un rendez-vous galant.

C'est le partenaire idéal

Il est possible que vous veniez de rencontrer quelqu'un qui partage vos centres d'intérêt et si tel est le cas, c'est génial. Cependant, les imposteurs font souvent semblant de partager les intérêts pour être sûrs d'avoir un sujet de conversation. Ils peuvent soit choisir un type de personnalité qu'ils pensent correspondre à leur cible, soit imiter la personne qu'ils essaient de piéger.

Peut-être que votre nouvel admirateur en ligne est tout aussi accro que vous au snooker, aux mangas des années 1980, à la poésie portugaise et à l'escalade freestyle. Ou peut-être est-ce irréaliste que deux personnes lambda partagent cette combinaison de centres d'intérêt en particulier.

Ils n'ont aucune empreinte numérique

Il est de plus en plus difficile de vivre sans laisser d'empreinte numérique. Ainsi, ne pas trouver la moindre trace d'une personne sur Internet peut éveiller les soupçons. Cela ne veut pas forcément dire que vous devez avoir laissé des traces sur Internet pour être une vraie personne. Certaines personnes n'utilisent pas les réseaux sociaux et préfèrent ne pas poster d'informations personnelles sur Internet.

Cependant, il peut être louche de ne pas trouver la moindre trace d'une personne. L'utilisateur moyen de Facebook a 130 amis, alors les personnes n'ayant que quelques amis peuvent être fictives. Regardez comment ils utilisent les réseaux sociaux et consultez leur liste d'amis : il est facile de créer de faux amis, mais ces liens peuvent vous en dire beaucoup à leur sujet. S'ils sont sur Twitter, consultez leur timeline pour déceler des incohérences.

S'ils ne postent pas de photos d'eux avec des amis, cela peut susciter le doute. Les vraies personnes sont souvent mentionnées dans les photos de groupe ou prises en photo lors de fêtes ou d'événements, et leurs amis laissent des commentaires. Si toutes leurs photos ressemblent à des photos de mannequinat sans interaction de la part des amis, il peut y avoir anguille sous roche.
Si le comportement d'un admirateur en ligne suscite des questions, une simple recherche sur Google peut vous éviter bien des désillusions.

Ils sont entreprenants

Si une personne vous déclare son amour indéfectible après quelques semaines, il pourrait bien s'agir d'un signe d'escroquerie. Ils peuvent également essayer de vous éloigner d'un site de rencontre pour vous inciter à leur envoyer des SMS, des messages instantanés ou des messages électroniques aussi vite que possible.

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas nouer rapidement un lien profond avec une personne. Mais s'ils parlent de mariage après trois conversations en ligne, c'est quelque peu suspect.

La tendance de l'imposteur à vouloir passer très rapidement aux choses sérieuses est typique du catfishing. Cela ne permet pas à la cible de réfléchir à la situation tandis qu'elle se fait happer par une romance effrénée. C'est également une façon de jouer avec les sentiments d'une personne et de l'investir dans cette « relation » naissante.


Ils ont peur de Skype

S'il n'y a qu'une seule leçon à tirer de cet article, la voici. La seule chose que tout le monde demande après avoir entendu une histoire de catfish est « N'ont-ils jamais entendu parler de Skype ? ».

L'un des éléments récurrents des fraudeurs impliqués dans des rencontres frauduleuses est qu'ils refuseront d'avoir des conversations par Skype ou d'utiliser une webcam pour discuter en vidéo. Cela devrait vous encourager à les classer dans la catégorie « probablement fictif ». Les SMS, les messages ou les appels téléphoniques sont de bons moyens de discussion, mais une conversation vidéo semble très simple à organiser. Sauf si vous avez 50 ans et que vous vous faites passer pour une personne de 20 ans.

Les personnes escroquées indiquent généralement que l'autre personne trouvait constamment des excuses pour éviter la caméra. Pour la simple et bonne raison qu'ils ne ressemblent en rien à leur photo de profil. Ils veulent également éviter d'être identifiés, car c'est le meilleur moyen de se retrouver à s'expliquer devant les autorités.

Ils vivent très, très loin

Il est évident que les risques de s'engager dans une relation à distance sont plus élevés si vous utilisez un service en ligne et si vous discutez avec des personnes du monde entier. Cela ne veut pas dire que toute personne n'habitant pas au coin de votre rue est forcément un escroc.

Cependant, les fraudeurs essaieront naturellement d'entretenir des relations à distance, car cela leur donne une excuse pour ne pas rencontrer leur victime. Cela leur donne l'espace et le temps nécessaires pour entretenir une « relation » et gagner la confiance de leur victime.

Les escrocs se font souvent passer pour un soldat en mission à l'étranger, une personne devant beaucoup voyager dans le cadre de son travail ou toute autre profession rendant les rencontres en personne difficiles. Un autre exemple typique des fraudeurs consiste à organiser une rencontre avec leur victime à plusieurs reprises, puis à l'annuler au dernier moment.

La demande d'argent

Dans certains cas de catfishing, l'auteur berne sa victime pour des raisons personnelles, sans essayer de lui extorquer de l'argent. Bien que ceci puisse être une expérience dévastatrice, se faire manipuler par un étranger n'en devient que plus exaspérant lorsqu'il vous soutire aussi de l'argent. Les rencontres en ligne peuvent être une cible facile pour les fraudes, car les criminels exploitent les sentiments, la confiance et les illusions des gens de la pire manière qui soit.

Les stratagèmes courants consistent à demander de l'argent pour rendre visite à sa victime, à prétexter une urgence médicale ou une maladie grave, ou d'autres difficultés financières alambiquées nécessitant une injection soudaine d'argent.

Leur vie ressemble à un feuilleton télévisé

Le fait que les imposteurs créent des histoires abracadabrantesques impliquant des maladies, des tragédies familiales ou des accidents graves qui reportent idéalement les rencontres face-à-face est un thème récurrent des affaires de catfishing. Ainsi, si la vie de votre chéri en ligne ressemble à un feuilleton télévisé, il est temps de commencer à poser des questions.

Même si les rencontres en ligne sont un moyen tout à fait légitime de rencontrer quelqu'un, assurez-vous que l'objet de votre affection existe ! Si vous vous êtes épris d'un fraudeur, il pourrait bien vous briser le cœur ou vider votre compte en banque, alors soyez prudent !


 

Ce billet a été publié le mer. janv. 31, 2018, sous online safety tips , online security et social media

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.