Norton Blog

« Retour au Blog Norton

5 conseils de sécurité en ligne que tous les parents devraient recevoir

by Brian Cody

Ils s'envoient des SMS, ils discutent, ils s'envoient des photos. Même une apocalypse ne suffirait pas à leur faire lever les yeux de leur téléphone. Voilà à quoi ressemble la génération des enfants hyperconnectés. 

Tous les parents savent qu'il y a plus d'avantages que d'inconvénients à utiliser Internet. Les enfants apprennent plus, comprennent mieux et accomplissent plus de tâches avec l'aide d'Internet. Dans une enquête récente effectuée par Norton by Symantec, il a été observé que 60 % des parents autorisent leurs enfants à accéder à Internet avant l'âge de 11 ans. Même si 78 % affirment que les enfants courent plus de risques aujourd'hui qu'il y a 5 ans, seuls 50 % consultent l'historique de navigation de leurs enfants et seuls 46 % leur bloquent l'accès à certains sites web et apps.

Cette génération de parents fait face à un contexte d'évolution rapide du paysage informatique. De façon intuitive, les enfants apprennent et s'adaptent rapidement, et cela est plus vrai que jamais à l'ère de la technologie. En plus des nombreuses responsabilités associées à l'éducation, les parents doivent maintenant surveiller les habitudes de leurs enfants sur Internet et ne pas oublier d'assurer leur sécurité en ligne.

Tout comme vous avez appris à vos enfants à regarder des deux côtés de la route avant de traverser, vous devez les familiariser avec quelques points essentiels en matière de cybersécurité.  


1. Ne jamais quitter son appareil des yeux

Il suffit d'une minute pour que quelqu'un s'en empare. Les smartphones, ordinateurs portables et tablettes ont un prix de revente intéressant. En outre, les cybercriminels gagnent désormais plus d'argent par le vol des données stockées sur ces appareils que par leur revente. Les informations qu'ils contiennent (mots de passe, adresses, dates de naissance des membres de la famille et informations fiscales) ont un prix considérable dans l'économie criminelle. Les pirates peuvent recouper les informations de tous ces appareils pour obtenir une vue d'ensemble complète de votre vie personnelle et usurper votre identité.

Les enfants sont souvent visés par les vols. En effet, il est très probable que toutes ces informations se trouvent sur leurs appareils, car les écoles et clubs d'activité sportive les demandent. Pour éviter ce type d'expérience, apprenez à vos enfants que leurs appareils ont de la valeur et qu'ils ne doivent pas les laisser sans surveillance.

2. Réfléchir avant de cliquer

Le phishing, qu'il soit subtil ou évident, est dangereux. Il suffit d'un clic pour que votre appareil soit infecté par un logiciel malveillant qui y fera des ravages. Apprenez à vos enfants à ne pas cliquer automatiquement sur les liens des messages électroniques. Montrez-leur comment survoler le lien avec la souris pour vérifier que celui-ci renvoie vers une adresse de confiance. Des fautes de frappe, des messages électroniques étranges provenant d'entreprises connues et des messages menaçants poussant à une action rapide sont des signes que vous êtes en présence d'un message de phishing conçu pour installer un malware sur votre appareil. En cas de doute, ne cliquez pas sur le lien. Rendez-vous plutôt sur le site web de l'entreprise et contactez la personne concernée ou le service client pour vous assurer que le message vous a bien été envoyé. Heureusement, un logiciel antivirus de qualité tel que Norton Security repère ces messages frauduleux avant qu'ils ne vous atteignent.

3. Ne jamais partager son mot de passe

Vous pensez sans doute que tout le monde sait qu'il est important de ne pas communiquer un mot de passe, mais que vos enfants ne le savent peut-être pas. Après tout, 76 % des internautes partagent leurs mots de passe. Une simple erreur de jugement suffit à exposer tout ce qui se trouve sur votre appareil. Apprenez à vos enfants à protéger leurs comptes grâce à des mots de passe fiables et uniques comportant au moins 10 caractères, dont des lettres majuscules et minuscules, des symboles et des chiffres, pour mettre les bots usurpateurs de mots de passe en échec. Modifiez vos mots de passe tous les trois mois et n'utilisez pas le même mot de passe sur plusieurs comptes. Si vous avez du mal à vous souvenir de tous ces mots de passe, utilisez un gestionnaire de mots de passe gratuit, comme Norton Identity Safe.


4. Rester sur ses gardes sur les réseaux sociaux

Beaucoup de réseaux sociaux demandent aux utilisateurs de confirmer qu'ils ont au moins 13 ans, mais d'autres permettent aux enfants de s'inscrire avec l'autorisation de leurs parents.

Si vos enfants ont un compte, vérifiez leurs paramètres de sécurité. Les paramètres par défaut peuvent exposer plus d'informations que souhaité. Définissez les paramètres de confidentialité les plus stricts possibles. Vous ne pouvez pas savoir qui se connecte aux réseaux sociaux. Dites à vos enfants de ne pas accepter de demandes d'ajout de personnes que vous et eux ne connaissent pas. Certaines demandes sont envoyées par des bots qui enverront des spams aux listes d'amis.

Les réseaux sociaux concentrent de nombreux risques, mais la traque et le harcèlement moral sont des dangers bien réels qui peuvent affecter les enfants en ligne, mais aussi hors ligne. Le partage de votre localisation n'est pas une pratique conseillée.

5. Respecter la loi, même en ligne

N'oubliez pas, partager des informations sur Internet est une action définitive. Ce qui se dit sur Internet sera conservé sur Internet. Rien n'est réellement supprimé, même sur Snapchat. Malheureusement, Internet constituant une nouvelle cour de récréation, le harcèlement peut affecter les enfants aussi bien en ligne que hors ligne. Inculquez de bonnes pratiques à vos enfants lorsqu'ils sont connectés et apprenez-leur à ne pas être méchant. Dites-leur de se comporter poliment et de ne pas participer à des publications négatives. Expliquez-leur que la loi protège les victimes de cyberharcèlement et qu'ils devraient donc vous dire s'ils en sont victimes ou s'ils connaissent une personne qui en souffre.

Ces recommandations peuvent vous sembler évidentes, mais les enfants restent des enfants et ils peuvent faire des erreurs. En tant que parent, vous pouvez prévenir cette éventualité en protégeant leurs appareils avec un logiciel de sécurité. Norton Security Premium est une solution efficace pour protéger les appareils de votre domicile. Il intègre des fonctionnalités de contrôle parental primé et une large gamme de fonctions qui aideront vos enfants à explorer le Web en toute sécurité.


 

Ce billet a été publié le lun. janv. 29, 2018, sous family security , how to guides et online safety

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.