Norton Blog

« Retour au Blog Norton

Comment sécuriser le partage de fichiers en ligne

by Brian Cody

La technologie de partage de fichiers constitue un moyen simple pour les personnes et les organisations de transférer du contenu sur Internet. Il existe plusieurs applications et services de partage P2P (peer-to-peer), notamment Dropbox, WeTransfer et Hightail. Certaines applications sont gratuites et d'autres proposent des abonnements payants pour des capacités de stockage plus importantes, un service plus rapide ou une sécurité renforcée. Le partage de fichiers est une activité très courante pour la plupart des utilisateurs d'Internet, mais il expose également à diverses menaces en ligne, notamment les usurpations d'identité, les infections ou les attaques. 


Si vous ou votre famille prévoyez d'utiliser la technologie de partage de fichiers, assurez-vous que vos données personnelles et autres informations sensibles sont sécurisées et protégées avant d'utiliser un service de partage de fichiers en ligne. Voici quelques conseils utiles pour vous aider à comprendre les dangers du partage de fichiers et être en mesure d'éviter les attaques malveillantes.

Quels sont les risques ?

Les applications de partage de fichiers P2P peuvent rendre vos informations personnelles vulnérables. La plupart du temps, les utilisateurs partagent des données avec des personnes qu'ils connaissent ou avec lesquelles ils font affaire. Mais comment les identités de ces individus peuvent-elles être confirmées en ligne ? En fait, il est pratiquement impossible de vérifier une source sur des applications de partage de fichiers, ce qui signifie que les personnes avec lesquelles vous échangez peuvent ne pas être celles que vous pensez.

Dans le cas de téléchargements illégaux, tels que de la musique ou des films, les utilisateurs téléchargent du contenu sans aucune information sur la source. Ces deux cas introduisent des problèmes de sécurité qui mettent vos données personnelles et vous-même en péril.

Les attaquants utilisent des applications de partage de fichiers pour installer des spywares, des codes malveillants, des virus, des chevaux de Troie et des vers dans votre environnement. Pour ce faire, ils intègrent les menaces au contenu souhaité. Lors du téléchargement du contenu, vous laissez la porte ouverte à un certain nombre de risques de sécurité et, sans protection appropriée, ils peuvent créer des failles de sécurité.


De plus, certaines interfaces de partage de fichiers exposent, à votre insu, les répertoires de votre ordinateur, ce qui permet aux attaquants de consulter des informations que vous n'aviez pas l'intention de partager. Vous pouvez aussi partager des données personnelles de votre plein gré et supposer que cela est sans danger car elles sont envoyées directement à des sources connues. Les fonctions de sécurité des applications de partage de fichiers n'empêchent pas tous les criminels d'entrer, car leurs moyens évoluent constamment. Ce n'est jamais une bonne idée de partager des fichiers que vous préféreriez garder privés.

Enfin, certaines applications de partage de fichiers demandent l'ouverture de ports de votre pare-feu. Les pare-feu sont conçus pour chiffrer les communications qui entrent et sortent de votre ordinateur, afin que les attaquants ne voient pas ce que vous envoyez et recevez. En abattant cette barrière pour autoriser le téléchargement de contenu, vous rendez votre ordinateur vulnérable aux attaques.  


Comment se protéger

Lorsque vous utilisez des applications de partage de fichiers, le moyen le plus simple de garantir la sécurité de vos informations personnelles et de celles de votre famille consiste à être conscient de ce qui est envoyé et de ce que vous tentez de télécharger. N'envoyez pas de contenu confidentiel par le biais de services de partage de fichiers. De même, renseignez-vous sur le contenu que vous téléchargez. Ne partagez pas ou ne téléchargez pas de contenu illégal ou piraté et informez vos enfants quant aux risques. Si un membre de votre foyer était surpris en train de partager ou de télécharger du contenu illégal, même par accident, vous, en tant que parent, pourriez faire face à des amendes ou de sérieuses sanctions légales. En outre, l'utilisation du matériel de l'entreprise pour télécharger ou partager du contenu illégal peut entraîner des actions en justice et un licenciement. Tenez-vous au courant des activités de vos enfants en ligne et informez-les davantage pour qu'ils restent à l'écart des comportements dangereux.

En plus de rester vigilant concernant ce que vous pouvez partager via des applications de partage de fichiers, assurez-vous que votre logiciel antivirus est installé, activé et à jour. S'il est à jour, un logiciel antivirus analyse votre ordinateur à la recherche de menaces entrantes et reconnaît la plupart des virus. Restez maître de la situation et discutez avec les membres de votre famille pour leur expliquer comment utiliser votre logiciel antivirus : il réduira grandement vos chances de subir une attaque en ligne.

Il est également conseillé d'installer et d'activer un pare-feu. Certains systèmes d'exploitation ont un pare-feu intégré. Assurez-vous donc qu'il est activé et qu'il fonctionne correctement. Si votre ordinateur n'a pas de pare-feu, veillez à en installer un avant de partager des fichiers ou d'en télécharger sur une application de partage de fichiers.

Le partage de fichiers peut rendre la vie plus facile, mais seulement si nous faisons le nécessaire pour nous protéger en ligne. Suivez ces conseils et informez votre famille : vous réduirez considérablement les chances d'attaque, d'usurpation d'identité ou d'infection.

Pensez à utiliser Norton Family Premier pour protéger la vie numérique de votre foyer et les informations importantes de votre famille.
 

Ce billet a été publié le jeu. juil. 20, 2017, sous family security , how to guides , online security tips et parental control software

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.