Norton blog

« Retour au Blog Norton

À quelles menaces en ligne les enfants sont-ils confrontés ?

by Brian Cody

Les enfants sont parmi les utilisateurs d’Internet les plus actifs, ce qui malheureusement, les expose à un grand nombre de menaces en ligne. Si vous permettez à vos enfants de passer du temps à surfer sur le web, il est important de savoir à quoi ils risquent d’être confrontés de manière à pouvoir réagir en conséquence. Voyons les menaces en ligne les plus fréquentes que vous devriez connaître.


Contenu inapproprié

Internet regorge de « contenu inapproprié ». Il se peut que vos enfants essaient de rechercher ce type de contenu, comme ils peuvent tomber dessus accidentellement. Quoi qu’il en soit, ces sites web sont faciles à trouver si leur accès n’est pas bloqué.

Investir dans un logiciel de contrôle parental, comme Norton Family, permet d’empêcher vos enfants d’accéder à certains sites web, et de facilement surveiller les contenus que peuvent voir les plus jeunes de votre foyer. Une autre possibilité est d’utiliser un navigateur pensé pour les enfants, qui bloque automatiquement l’accès aux sites web qui leur sont déconseillés.

Ces deux options vous aident à surveiller de près vos enfants lorsqu’ils sont en ligne ou de vérifier l’historique de leurs recherches récentes, de manière à vous faire une idée des sites qu’ils visitent. Autre bonne idée : placez l’ordinateur dans une pièce utilisée par l’ensemble de la famille.


« Amis » en ligne

Les gens rencontrés en ligne ne sont pas tous ce qu’ils prétendent être et des prédateurs infiltrent des salles de discussion, des forums ou des réseaux sociaux pour trouver de jeunes victimes. Ils nouent des relations amicales avec elles en se faisant passer pour des personnes du même âge et, en général, ils essaient à un moment ou à un autre de rencontrer leur victime potentielle. Se créer un faux profil est à la portée de n’importe qui, c'est pourquoi il est important en tant que parent de bien faire prendre conscience de ce danger à vos enfants.

Voyez avec eux tous les indices de comportements suspects et insistez bien sur le fait que vos enfants peuvent à tout moment venir vers vous en cas de problème. Encouragez vos enfants à n’interagir en ligne qu’avec des gens qu’ils connaissent, des amis, par exemple, et des proches. Faites-leur également prendre conscience que rencontrer quelqu’un dont ils ont fait la connaissance en ligne présente des dangers réels et terrifiants.  


Le cyberharcèlement

Par ailleurs, à l’ère de l’Internet, les harceleurs n’ont plus besoin d’être en face de leurs victimes. Le harcèlement en ligne via les sites de réseaux sociaux est malheureusement chose courante aujourd’hui et il provoque autant de dégâts que n’importe quelle autre forme de harcèlement. C’est incontestablement l’une des menaces les plus préoccupantes, bien qu’une solution possible soit d’empêcher a priori vos enfants de se créer un profil sur les réseaux sociaux.

Dites-leur qu’ils devront attendre d’être plus grands pour se créer un profil. Si vous ne voulez pas en arriver là, rappelez à vos enfants qu’ils peuvent toujours venir vous parler s’ils font l’objet de harcèlement, en ligne ou pas, d’ailleurs. Vous ne pourrez en effet pas faire grand-chose tant que vous ne saurez pas exactement ce qui se passe.


Arnaques en ligne

Une fausse idée très répandue est que seuls les adultes sont la cible d’arnaques en ligne. Vous ne réalisez sans doute pas que les enfants y sont très exposés eux aussi. Les types usuels d’arnaques se présentent sous forme d’e-mails prétendant que vous avez gagné de grosses sommes d'argent et demandant un paiement pour vous envoyer ces prétendus gains. Autre forme d’arnaque, les sites web offrant quelque chose à bas prix (très bon marché, voire gratuit) sans jamais vraiment expliquer de quoi il s’agit. Nous avons tous entendu parler de ce type d’arnaques, mais pour un jeune, la perspective de gagner une forte somme d’argent moyennant un simple clic peut s’avérer une tentation irrésistible.

Il est capital de bien les informer pour prévenir les problèmes d’arnaques en ligne. Veillez donc à ce que vos enfants sachent les identifier à l’avance. Insistez sur le fait qu’ils ne doivent jamais, absolument jamais, acheter quelque chose en ligne sans vous en avoir parlé et découragez-les de cliquer sur des liens suspects. Plus ils en sauront et mieux cela vaudra. Vous ne voudriez pas qu’ils contaminent accidentellement l’ordinateur familial avec un virus, car de grosses dépenses non prévues en résulteraient.

N’oubliez pas, le parent, c’est vous, et c’est vous qui savez le mieux quelle utilisation vos enfants font d’Internet. Par ailleurs, ils n’ont pas besoin de smartphones. De simples téléphones suffisent pour les cas d’urgence et pour appeler leurs amis. Il n’est pas non plus nécessaire qu'ils aient des profils sur les réseaux sociaux. Un grand nombre d’activités sur Internet peuvent attendre qu’ils aient grandi. Enfin, ils n’ont pas à être en ligne 24 h/24, 7 j/7. Un équilibre judicieux entre les loisirs en ligne et les loisirs de la vie réelle préparera vos enfants à des expériences en ligne positives.  

Le cyberharcèlement est un problème sérieux, mais en parler n’a pas à être difficile. Lorsqu’un enfant est en contact avec des cyberharceleurs, un sentiment de peur, de honte ou de culpabilité peut le dissuader de demander de l’aide. Ce guide vous aidera à identifier les signes de cyberharcèlement et à apprendre à engager la conversation avec votre enfant au bon moment. #RaiseOurVoices

Ce billet a été publié le mer. févr. 01, 2017, sous family security , online security et parental control software

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.