Norton blog

« Retour au Blog Norton

Ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire avec un Wi-Fi public

by Norton_Team

Le Wi-Fi public se trouve un peu partout, que ce soit au café du coin, à l’hôtel, dans les gares ou dans les aéroports. Le Wi-Fi nous facilite bien la vie, mais il faut être conscient des risques qu’il peut faire courir à la sécurité de nos informations personnelles présentes sur nos ordinateurs portables et nos smartphones. Voici une liste de choses à faire et à ne pas faire quand vous utilisez un Wi-Fi public.

 

Deux types de Wi-Fi public
Il existe deux sortes de réseaux Wi-Fi publics : les réseaux sécurisés et les réseaux non sécurisés. Il est possible de se connecter dans la portée d’un réseau non sécurisé sans fonctionnalité de sécurité d’aucune sorte, de type mot de passe ou identifiant de connexion. Inversement, un réseau sécurisé exige de l’utilisateur qu’il accepte des conditions juridiques d’utilisation, qu’il ait enregistré un compte ou qu’il entre un mot de passe, faute de quoi il ne pourra pas se connecter au réseau. L’accès au mot de passe ou au réseau peut également être payant ou remis contre un achat en boutique.

Quel que soit le type de connexion, la prudence s’impose face aux Wi-Fi publics. Voyons à présent les choses à faire et celles à ne pas faire :

 

Connectez-vous à des réseaux publics sécurisés chaque fois que vous le pouvez. Dans le cas où cela n’est pas possible, l’utilisation d’un réseau non sécurisé est acceptable si la connexion exige de s’identifier ou de s’enregistrer sous une forme ou sous une autre.

N’accédez jamais à vos comptes bancaires personnels ou à des données personnelles sensibles lorsque vous utilisez des réseaux publics non sécurisés. Et même les réseaux sécurisés peuvent s’avérer risqués. Faites preuve de bon sens si vous devez accéder à ce type de comptes depuis un Wi-Fi public.

 

Ne laissez jamais votre ordinateur portable, votre tablette ou votre smartphone sans surveillance dans un lieu public. Même si vous êtes connecté à un réseau Wi-Fi sécurisé, cela n’empêchera pas qu’on vous vole votre bien ou qu’on jette un regard indiscret sur le contenu de votre appareil.

N’achetez jamais en ligne lorsque vous utilisez un Wi-Fi public. L’achat en lui-même a beau paraître anodin, acheter en ligne implique la communication d’informations personnelles de type compte bancaire et données d’identification au commerçant. Les achats en ligne sont à proscrire sur un réseau Wi-Fi non sécurisé.

 

Désactivez la connectivité automatique. La connectivité automatique est paramétrée sur la plupart des smartphones, des ordinateurs portables et des tablettes afin de vous permettre de vous connecter de manière transparente en passant d’un hotspot à un autre. C’est très pratique, mais présente le risque de connecter vos appareils à des réseaux que d’ordinaire vous n’utiliseriez pas. Désactivez cette fonction, particulièrement lorsque vous êtes dans des lieux que vous connaissez mal.

Surveillez votre connectivité Bluetooth. À la maison ou au bureau, le Bluetooth qui équipe bon nombre d’appareils intelligents, présente de nombreux avantages. Mais le conserver activé dans les lieux publics peut vous exposer à de gros risques de sécurité. La connectivité Bluetooth permet en effet à toutes sortes d'appareils de communiquer entre eux et un pirate informatique peut être à l’affût des signaux Bluetooth ouverts pour accéder à vos appareils. Sur votre téléphone et sur vos autres appareils, verrouillez cette fonctionnalité lorsque vous quittez votre domicile, votre bureau ou une zone sécurisée.

 

Pensez à utiliser une solution de réseau privé virtuel (VPN) pour garantir la protection de votre confidentialité et de votre anonymat lorsque vous utilisez un Wi-Fi public. Des services VPN, comme Norton WiFi Privacy, sont en mesure de chiffrer toutes les données que vous envoyez et recevez lorsque vous utilisez un hotspot Wi-Fi public afin de sécuriser vos informations face aux autres utilisateurs de la même connexion.

Ce billet a été publié le mar. août 09, 2016, sous digital trends , mobile safety , online safety tips , online security tips et online threats

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.