SkipToMainContent

Sécurité des enfants

5 façons de protéger vos enfants en ligne pendant le confinement


Si vous avez des enfants, vous souhaitez probablement contrôler leurs activités en ligne. Internet est comme une grande ville à laquelle il manquerait une force de police adéquate. C'est là que vous intervenez.

De nombreuses familles passent beaucoup de temps à la maison, et encore davantage récemment, en raison des mesures de distanciation sociale et de confinement liées au COVID-19, la maladie causée par le coronavirus. Passer plus de temps à la maison signifie souvent passer plus de temps en ligne. Les enfants peuvent passer du temps sur Internet pour les cours, les devoirs, rester en contact avec leurs amis, se divertir et jouer aux jeux vidéo.

Mais toutes les activités en ligne ne sont pas adaptées aux enfants et aux adolescents. Que pouvez-vous faire ? Vous pouvez surveiller le temps passé en ligne et les activités en ligne de vos enfants de plusieurs manières. Vous pouvez mettre en place des règles et vérifier auprès de vos enfants qu'ils s'engagent à les respecter. Vous pouvez également envisager d'utiliser une app de contrôle parental pour vous aider à gérer certaines de ces tâches.

Si vous vous inquiétez de ce à quoi vos enfants peuvent être exposés en ligne, voici quelques manières de les aider à naviguer sur Internet en toute sécurité.

1. Planifiez des limites de temps d'écran pour les enfants sur les appareils.

Vous pouvez avoir l'impression que vos enfants passent la journée à naviguer entre les écrans, du smartphone à la tablette ou l'ordinateur portable, en passant par la télévision.

Vous pouvez envisager de limiter le nombre d'heures par jour et par semaine durant lesquelles vos enfants sont autorisés à utiliser les appareils et définir les types d'appareils qu'ils peuvent utiliser, les types d'activités qu'ils peuvent y réaliser ou les types de programmes qu'ils peuvent regarder.

Discutez avec vos enfants pour les aider à améliorer leur compréhension des médias et à se réguler eux-mêmes. C'est également un bon moyen de découvrir ce qu'ils aiment faire sur Internet et de leur suggérer de nouveaux programmes télévisés ou de nouvelles applications qu'ils pourraient essayer. Vous pouvez même organiser régulièrement une soirée familiale sans écran.

2. Surveillez ce que font vos enfants sur Internet.

Vous pouvez décider de laisser vos enfants avoir leurs propres adresses électroniques et comptes de réseaux sociaux et utiliser Internet sans surveillance. Si c'est le cas, nous vous conseillons de garder un œil sur leurs activités.

Dites à vos enfants que vous allez surveiller leurs appareils et expliquez-leur pourquoi. Expliquez-leur qu'il ne s'agit pas de les espionner, mais d'assurer leur sécurité.

Il peut être utile de connaître les personnes avec qui ils communiquent et de savoir ce qu'ils téléchargent, recherchent et regardent. Cela pourrait faciliter la communication et vous permettre d'engager la conversation avec vos enfants.

Par exemple, ils pourraient rencontrer un problème mais ne pas savoir comment aborder le sujet avec vous. Ils peuvent aussi ne pas avoir conscience d'avoir rencontré quelque chose de dangereux sur Internet.

S'ils sont confrontés à un contenu ou un comportement en ligne inapproprié, vous pouvez leur parler de sécurité et leur expliquer comment réagir. Une fois que vos enfants comprennent mieux comment utiliser Internet de manière sécurisée, vous pouvez envisager de les surveiller moins fréquemment.
 

3. Définissez des règles concernant l'utilisation des réseaux sociaux.

Pour les adolescents, les réseaux sociaux peuvent être à la fois positifs et négatifs. D'un côté, ils peuvent aider à renforcer leurs relations. Mais de l'autre, cela peut également les distraire des relations avec les personnes qui les entourent, et même faire baisser leur confiance en eux ou les exposer au cyberharcèlement.

Les effets des réseaux sociaux varient considérablement. Il peut être bénéfique de collaborer sur un projet de groupe via une app de visioconférence ou de se rapprocher de nouveaux amis via les réseaux sociaux. Discutez avec vos enfants des bonnes habitudes à adopter lorsqu'ils utilisent les réseaux sociaux et donnez-leur des conseils pour utiliser leurs appareils le mieux possible.

Encouragez-les à faire attention à leurs sentiments avant, pendant et après leur utilisation des réseaux sociaux. Discutez de ce qui leur inspire des sentiments positifs ou négatifs. Vous pouvez les aider à résoudre des problèmes, définir des limites concernant leur utilisation des réseaux sociaux et utiliser des fonctionnalités de confidentialité et des filtres de contenu.

Mais encore ? Vous pouvez leur montrer l'exemple en ne passant pas trop de temps sur votre propre smartphone.

4. Tenez-vous au courant des informations partagées en ligne.

Souvent, les informations font office de monnaie sur Internet. Elles peuvent être échangées contre des services lors que vous naviguez sur Internet, téléchargez une app ou vous inscrivez à un nouveau service en ligne. Quel est le risque ? Les enfants peuvent involontairement révéler trop d'informations personnelles s'ils ne comprennent pas la façon dont ces informations sont partagées.

Familiarisez-vous avec les sites web que vos enfants consultent, les réseaux sociaux qu'ils utilisent et les apps qu'ils téléchargent. Lisez les commentaires d'utilisateurs. Consultez les conditions générales des sites pour savoir quel type d'informations les plates-formes tracent et stockent.

Vous pouvez également télécharger les apps, les parcourir et ajouter vos enfants à vos « amis ». De cette façon, vous pouvez occasionnellement vérifier ce que vos enfants partagent publiquement en ligne.

5. Limitez l'accès aux sites web.

Il suffit d'une faute de frappe ou d'un clic sur le mauvais lien pour atterrir sur un site web inapproprié. En fonction de l'âge et de la maturité de vos enfants, vous pouvez définir des restrictions pour certains types de sites web et de téléchargements que vous considérez inappropriés. Continuez à apprendre à vos enfants comment évaluer la fiabilité des sites web.

En bref :

Vérifier ce que font vos enfants en ligne demande des efforts. Néanmoins, il est utile de prendre des mesures pour surveiller les personnes avec qui ils communiquent, les sites qu'ils consultent et ce qu'ils consomment et téléchargent.

Nous vous conseillons également de discuter avec vos enfants de civisme en ligne et de leur demander s'ils acceptent toujours les règles de la maison. L'objectif est d'assurer la sécurité de vos enfants sur Internet tout en les aidant à construire de bonnes habitudes en ligne.

Si vous passez plus de temps avec vos enfants à la maison, par choix ou par nécessité, vous serez heureux d'avoir pris le temps de les guider dans leur utilisation d'Internet.
 


 

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.