Norton blog

« Retour au Blog Norton

Que faire lorsqu’on est victime d’une fraude par e-mail

by Brian Cody

Se faire avoir par un e-mail frauduleux peut malheureusement arriver à tout le monde. L’idée donne le frisson et peut même provoquer une certaine panique. Connus également sous le nom de phishing ou hameçonnage, les e-mails frauduleux combinent l’utilisation d’e-mails et de sites frauduleux pour dérober des informations sensibles (mots de passe, numéros de carte de crédit, données de comptes, adresses, etc.). 

Ces e-mails sont conçus de manière à paraître légitimes, des messages émanant de votre banque, par exemple, ou d’autres sources de confiance. Ils réclament des informations personnelles que les criminels utiliseront pour usurper votre identité.

Que faire si vous vous laissez avoir par un e-mail frauduleux ?


Changez vos mots de passe

Si vous avez cliqué sur un mauvais lien ou si vous avez fourni des informations personnelles en réponse à une fraude de phishing, modifiez immédiatement vos mots de passe. Cela vaut pour les comptes de messagerie électronique et tous vos autres comptes, y compris les comptes bancaires et les codes PIN. Créez de nouveaux mots de passe robustes et complexes comportant différents chiffres et symboles. Il est extrêmement compliqué de casser ces mots de passe.

Contactez immédiatement votre banque

Alertez votre banque et expliquez la situation. Vos informations n’auront peut-être pas encore été utilisées mais, si vous craignez que des débits non autorisés n'arrivent plus tard, il est essentiel de faire opposition à vos cartes. Informez votre banque de ce qui s’est passé afin qu’elle puisse vous protéger contre tout accès non autorisé à votre argent.  


Mettez à jour votre ordinateur

Mettez à jour vos logiciels vers leur version la plus récente et lancez une analyse de sécurité complète si vous pensez que votre système a été infecté par un virus ou un autre malware. Lancez une analyse complète pour vous assurer de disposer des meilleurs résultats. En outre, utilisez le chiffrement, activez un pare-feu et sauvegardez régulièrement vos informations personnelles sur un disque dur externe. Évitez dans la mesure du possible d’utiliser des réseaux Wi-Fi publics et, si vous devez utiliser une connexion publique, sélectionnez l’option la plus sécurisée. Par ailleurs, pensez à éteindre votre ordinateur lorsqu’il n’est pas utilisé, ce qui le rendra inaccessible aux pirates.

Vérifiez régulièrement vos comptes

Il est recommandé de surveiller régulièrement vos comptes bancaires et vos cartes de crédit pour être sûr qu’aucune activité suspecte n’a lieu. Si vous détectez quelque chose de suspect, appelez votre banque pour vous renseigner. Elle est là pour vous aider.

Dernière chose à ne pas négliger : restez vigilant tant que vous n’êtes pas absolument certain que les problèmes liés à la fraude n’ont pas disparu et sachez faire attention à l’avenir. Plus vous vous formerez sur le phishing et les autres escroqueries sur Internet et moins vous risquerez de pâtir de ce type de problèmes.

Votre identité et votre appareil. Savez-vous qu’il y a un lien entre eux ?

Ce billet a été publié le ven. janv. 20, 2017, sous how to guides , online safety et online security

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Suivez-nous pour connaître les dernières actualités, astuces et mises à jour.