Internet des Objets (IoT)

Sécuriser l'Internet des Objets


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

Les appareils à porter, la maison connectée et la voiture connectée sont des technologies relativement récentes qui sont pourtant rapidement devenues la nouvelle tendance dans le secteur des technologies. Les appareils se trouvant dans votre poche, votre électroménager ou votre voiture peuvent transmettre des informations sur vos habitudes de vie parce qu'ils ont tous une chose en commun : ils sont connectés à Internet et vous êtes connecté à eux. Dans certains cas ils sont même connectés les uns aux autres. Ce nouveau phénomène technologique est appelé l'Internet des Objets (IoT).

L'Internet des Objets permet aux appareils « wearable » tels que les montres et les moniteurs cardiaques de surveiller votre activité physique et vos objectifs santé. Ces appareils peuvent même enregistrer les endroits que vous avez visités et votre localisation actuelle. La maison connectée rend votre quotidien bien plus facile. Que vous vouliez vérifier les caméras chez vous, verrouiller ou déverrouiller une porte, régler la température ou l’éclairage, préchauffer le four ou éteindre la télévision, vous pouvez le faire à distance depuis votre smartphone. Les voitures modernes sont aussi de plus en plus informatisées et les constructeurs collaborent avec des entreprises technologiques pour vous offrir une expérience réellement connectée, au-delà de la technologie Bluetooth standard.

Au vu de l'adoption rapide des innovations et des nouveaux produits IoT et du nombre d'entreprises qui pénètrent ce marché, l'Internet des Objets devrait continuer à se développer. Si cela réjouit les adeptes des nouvelles technologies que nous sommes, nous devons nous rappeler que lorsque nous sommes connectés à tout, tout peut accéder à nos informations, ce qui fait de ces technologies connectées une cible attrayante pour ceux qui aimeraient tirer profit de ces informations. Tout appareil connecté à Internet que vous possédez pose un nouveau risque de sécurité, surtout dans la mesure où tous sont connectés à votre smartphone. Les smartphones sont les appareils les plus connectés que nous possédions et à mesure que nous leur ajoutons des fonctions et que nous y stockons de nouvelles informations, les smartphones et tous les appareils qui y sont connectés deviennent particulièrement vulnérables à tous types d'attaque. Selon le Symantec Internet Security Threat Report de 2016, les attaquants s'intéressent tout particulièrement à l'Internet des Objets et c'est pour l'instant à l'utilisateur qu'il revient de protéger les appareils IoT de ces attaques.

Il est impératif que vous vous teniez toujours informé. Vous devez savoir comment vous protéger, vous et vos informations, aujourd'hui et dans un avenir toujours plus connecté.

Préoccupations de sécurité associées à la technologie « wearable »

Les appareils « wearable » sont essentiellement des collecteurs de données. Les données personnelles qui sont collectées et stockées sur ces appareils, telles que votre nom, âge, informations de santé et localisation, peuvent faciliter le vol de votre identité par les criminels. Ces appareils ont aussi la capacité de transmettre des informations via Bluetooth LE ou Wi-Fi, ce qui peut rendre les informations qu'ils contiennent vulnérables face aux cybercriminels.

Les experts de Symantec Security Response ont mené une étude approfondie sur les appareils « wearable » et les applications de suivi de santé et ont découvert que ces appareils comportaient de nombreuses vulnérabilités que des pirates informatiques pourraient exploiter afin d'accéder à vos informations personnelles.

Conseils pour sécuriser les informations personnelles stockées sur vos appareils « wearable »

  • Soyez prudent lorsque vous utilisez le partage social avec ces applications. Les fonctions de partage social peuvent dévoiler votre localisation et le moment où vous pratiquer votre activité physique. Des cybercriminels peuvent utiliser ces informations pour vous suivre à la trace, ce qui peut conduire à un problème de cyberharcèlement.
  • Assurez-vous en permanence que vous connaissez la politique de confidentialité des applications que vous utilisez.
  • Sachez quelles données de votre smartphone l'appareil ou l'application souhaite utiliser. Si cela semble illogique ou trop risqué, refusez la permission.

Les problèmes de sécurité liés à la maison connectée

En plus de vous simplifier vos tâches quotidiennes, les applications associées aux appareils de maison connectée collectent aussi des données sur vos habitudes quotidiennes. Elles rassemblent les données sur votre maison dans un emplacement centralisé. Vous devez donc savoir ce que les entreprises font avec ces données. En plus de la question de la collecte de ces données, savez-vous comment éviter toute effraction afin que ces données ne tombent pas en de mauvaises mains ?

Conseils pour rester protégé dans une maison connectée

Généralement, dans la maison connectée, le smartphone joue le rôle de centre de contrôle et le routeur Wi-Fi est chargé de connecter tous les appareils. Sécuriser votre maison connectée a donc un double aspect : vous devez sécuriser à la fois votre réseau domestique et votre smartphone pour éviter les effractions.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

Copyright © 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome et Android sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction et/ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et est utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms de sociétés et noms de produits sont des marques déposées ou des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.