SkipToMainContent

Guide pratique

Qu'est-ce que la cybercriminalité ? Techniques utilisées et prévention


Rédigé par un(e) employé(e) de NortonLifeLock

Internet fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Nous écoutons de la musique, lisons des livres et regardons toutes nos émissions de télévision préférées sur Internet. Nous faisons des achats, organisons notre vie et accomplissons d'importantes tâches quotidiennes, comme le paiement de factures et la gestion de nos comptes bancaires.

Pour la plupart d'entre nous, Internet est essentiel.

Cependant, malgré l'importance que nous lui accordons, des cybercriminels pourraient espionner nos sites web préférés ou nos messages électroniques.

La cybercriminalité s'est largement répandue et n'est pas près de disparaître. La seule chose à faire est d'essayer d'intercepter les attaques.

Pourquoi ? Parce que cela représente beaucoup d'argent. Un rapport a en effet estimé que la cybercriminalité a coûté plus de 600 milliards de dollars en 2018.

Intéressons-nous à présent à ce qu'est la cybercriminalité, comment elle fonctionne et, surtout, comment vous pouvez éviter d'en être victime.

Qu'est-ce que la cybercriminalité ?

Sous sa forme la plus simple, la cybercriminalité désigne toutes les activités illégales menées sur Internet, par le biais d'un ordinateur ou d'un appareil similaire. Elle est fréquemment associée au piratage, mais inclus également les cas de fraude financière ou de harcèlement.

Les cybercriminels sont des individus ingénieux qui connaissent très bien les ordinateurs et Internet. Ils sont non seulement capables d'exploiter des sites web, de coder des attaques dangereuses telles que des ransomwares et de mettre hors service des appareils, mais ils font également preuve d'une grande habileté pour amener des victimes peu méfiantes à faire ce qu'ils veulent.

Il est fort probable que vous ayez déjà été confronté à la cybercriminalité, sous la forme du spam présent dans votre messagerie. On vous a peut-être demandé de vous connecter à un compte ou d'envoyer de l'argent vers un autre pays en échange d'une fortune.

Ces escroqueries sont des cas de cybercriminalité très répandus. Si quelqu'un vous abordait dans la rue et vous promettait une petite fortune, vous lui ririez au nez, mais parfois, malgré leur bon sens, certains font l'erreur de faire confiance et de cliquer sur le lien présenté.

La cybercriminalité va d'ailleurs plus loin, car elle peut aussi inclure des malwares, ou logiciels malveillants, qui peuvent faire des ravages dans votre vie en chiffrant tous vos fichiers importants pour vous empêcher d'y accéder ou en installant à distance un fichier qui vole vos données personnelles, comme vos mots de passe et numéros de carte de crédit.

La cybercriminalité, comment ça marche ?

Vous avez probablement déjà lu des articles sur la cybercriminalité ou vu un reportage dans les médias. Vous y avez certainement appris que les pirates informatiques se concentrent sur deux cibles : les entreprises et les consommateurs comme vous.

On peur avoir tendance à penser qu'un pirate informatique qui cible les entreprises ne vous nuira pas. Pourtant, ce n'est pas forcément vrai : si un pirate provoque une fuite de données, d'autres criminels auront accès à vos données personnelles, comme votre nom, votre adresse, vos mots de passe ou vos codes PIN. Ils peuvent ensuite utiliser vos informations pour effectuer eux-mêmes des achats en ligne ou pour se procurer une carte de crédit en votre nom. Ils peuvent même vendre vos données à d'autres pirates.

Cependant, les pirates ne se contentent pas de voler les grandes entreprises, ils peuvent aussi vous voler vos informations directement.

Voici quelques techniques utilisées par les cybercriminels :

  • Phishing : un attaquant envoie un message électronique vous incitant à cliquer sur un lien ou à télécharger un fichier, soit pour vous faire divulguer des informations importantes, soit pour déclencher le téléchargement d'un malware (logiciel malveillant) sur votre ordinateur. Ces messages ressemblent souvent à des messages légitimes, par exemple à ceux d'une entreprise qui vous demande d'effectuer un paiement ou de réinitialiser un mot de passe.
  • Ransomwares : il s'agit d'un type de logiciel qui verrouille tous les fichiers de votre ordinateur afin que vous ne puissiez y accéder qu'en l'échange du paiement d'une rançon, généralement en bitcoins. Si vous ne payez pas, le pirate supprime généralement tous les fichiers de votre ordinateur, un cauchemar pour les entreprises ou les personnes qui n'ont pas effectué de sauvegarde.
  • Malwares : ce sont des logiciels qui surveillent vos activités en ligne. Ils sont généralement utilisés pour voler des informations qu'ils renvoient au criminel.
  • Déni de service distribué (DDoS) : attaque de grande envergure utilisant de nombreux points d'accès ou ordinateurs pour envoyer un nombre écrasant de requêtes à un site web ou à un appareil afin qu'il se bloque.

Les cybercriminels utilisent tous les moyens possibles, des enregistreurs de frappe aux fichiers chiffrés, pour arriver à leurs fins. Comme tous les criminels, ils veulent causer des dégâts et gagner de l'argent, ce qui en fait des individus dangereux.

Leurs objectifs sont simples :

  • Accéder à des comptes financiers
  • Créer de nouveaux comptes ou acheter des services en votre nom
  • Verrouiller vos fichiers ou trouver vos données personnelles pour vous faire chanter
  • Voler des comptes intéressants comme ceux de gaming ou de services de streaming
  • Communiquer sur les réseaux sociaux ou par message électronique en votre nom

Les tactiques utilisées par les cybercriminels étant en constante évolution, il est probable qu'au moment où vous lirez ceci, il y ait un nouveau type de tendance à surveiller. Nous vous conseillons de vous tenir au courant des dernières tendances en matière de menaces afin de pouvoir les reconnaître.

Comment vous protéger de la cybercriminalité

Soyez toujours prudent lorsque vous utilisez Internet. Confirmez la véracité de déclarations faites sur les réseaux sociaux ou par message électronique, et ne cliquez pas sur des liens, des publicités ou des boutons de téléchargement, à moins d'être sûr de leur légitimité.

Assurez-vous que votre pare-feu soit toujours activé et, si ce n'est pas déjà fait, procurez-vous une suite de sécurité efficace pour bénéficier d'une protection complète contre les dernières menaces. Les cybercriminels cherchent souvent à obtenir des données des consommateurs. Le recours à une suite de sécurité qui protège vos données personnelles devrait donc figurer en tête de votre liste de priorités.

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.