SkipToMainContent

Guide pratique

Détox numérique : reprenez le contrôle face aux écrans

October 5, 2021

Le saviez-vous ? Une enquête mondiale menée par The Harris Poll pour le compte de NortonLifeLock a révélé qu'en moyenne, les adultes Français  déclarent passer 5,2 heures par jour devant des écrans en dehors du travail ou de l'école, et pour beaucoup, c'est trop. Globalement, quasiment 3 personnes sur 5 (59 %, dont 66 % des 18-39 ans) admettent passer beaucoup trop de temps devant les écrans. 1

Mais il faut l'admettre : cela nous concerne tous. Avec la Covid-19, nous sommes plus connectés que jamais. Le travail à domicile et les restrictions sociales ont accentué la nécessité de rester en ligne et d'emporter son smartphone partout. Après tout, il est un véritable couteau suisse de la communication : il est petit, léger et portable et fournit un calendrier, un réveil, une fonctionnalité de discussion vidéo, différentes messageries, des applications de réseau social, etc.

En raison de sa facilité d'utilisation et de son importance, beaucoup de personnes ont également tendance à développer de mauvaises habitudes. Dormir avec un smartphone à côté de son lit et consulter ses messages électroniques, Facebook, Instagram et/ou TikTok dès le réveil par exemple n'est pas très sain. C'est là qu'une détox numérique peut vous aider.

Qu'est-ce qu'une détox numérique ?

La tendance de la détox numérique a débuté aux États-Unis. Il s'agit d'une période de temps pendant laquelle on s'abstient d'utiliser des appareils électroniques connectés à Internet. Cela inclut bien sûr les smartphones, les tablettes et les ordinateurs, et probablement certains appareils intelligents. Elle aiderait à réduire le stress, à prendre des habitudes saines et à prévenir la dépendance à l'égard d'Internet.

Ce qui semble facile en théorie n'est pas si simple à mettre en œuvre : Alors que beaucoup aiment l'idée de passer du temps hors ligne, une détox numérique semble être plus difficile à suivre qu'il n'y paraît : dans une étude menée par Bitkom, seuls environ 50 % des participants qui voulaient suivre cette cure ont réussi à la terminer.

Conseils utiles pour désintoxiquer vos activités numériques et, surtout, vous-même

Quelle est la meilleure façon d'aborder une détox numérique ? Stopper radicalement tout contact avec son smartphone, par exemple pendant les vacances, n'est pas la meilleure solution. D'une part, cela ne permet pas de prendre de nouvelles habitudes plus saines, et d'autre part, il serait regrettable pour beaucoup de gens de ne pas pouvoir prendre des photos de vacances avec son téléphone. Heureusement, il existe quelques astuces qui peuvent vous aider dans votre démarche : 

1) Planifiez et préparez

Pour changer vos habitudes et en créer de nouvelles, vous devez réfléchir à ce que pourrait être votre nouvelle vie quotidienne. Posez-vous les questions suivantes :        

  • Comment puis-je m'assurer de rester suffisamment en contact avec mes amis ?        
  • De combien de temps en ligne ai-je réellement besoin pour me sentir bien ?        
  • Quels sont les avantages de la détox numérique pour moi ?        
  • Que vais-je faire de mon temps qui n'est pas passé devant un écran ?

La dernière question est particulièrement importante : si vous n'avez pas prévu ceci, vous allez probablement utiliser à nouveau votre smartphone ou votre tablette pour passer le temps. Veillez à bien réfléchir à chacune des questions ci-dessus et à trouver des réponses qui vous semblent raisonnables et réalisables. Cela vous aidera à faire quelque chose qui est important pour vous pendant votre temps retrouvé et vous évitera de vous sentir seul.

2) Ne touchez pas à votre smartphone après 19 heures

Ou à une autre heure, mais soyons francs : Un smartphone est toujours une tentation quand il est près de nous. « Les résultats que j'ai envoyés par message électronique à mon ou ma supérieur(e) étaient-ils satisfaisants ? », « Combien de Like y a-t-il sur ma dernière publication Facebook ? » Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles vous utilisez habituellement votre téléphone. Juste pour y jeter un œil, évidemment. Mais vous le savez, une chose mène à une autre et sans vous en rendre compte, vous avez déjà passé une autre heure ou plus devant votre écran.

La solution la plus simple est de décider d'un moment où vous pouvez simplement éteindre vos appareils et les ranger. Vous pouvez le faire le soir ou le matin, selon ce qui vous convient le mieux. Pensez à les ranger dans un endroit hors de votre vue, vous serez moins tenté de les réutiliser. 

3) Bannissez vos appareils de la table à manger.

...ou d'autres endroits de votre maison. Il peut s'agir de votre chambre à coucher (certaines études montrent que les smartphones ont un impact sur le sommeil) ou de la table à manger, surtout si vous ne vivez pas seul. Cela contribuera non seulement à votre désintoxication numérique, mais aussi à bénéficier d'une meilleure qualité de vie pour vous et vos proches.

4) Profitez de week-ends sans appareils connectés

Éteignez vos appareils le temps d'un samedi, d'un dimanche ou même d'un week-end entier ! Vous serez surpris du temps que vous aurez à consacrer à d'autres activités. 

5) Utilisez des méthodes alternatives

Comme indiqué plus haut, les smartphones sont très utiles. Mais soyons honnêtes : nous parvenions à faire la plupart, sinon la totalité, des choses que nous faisons aujourd'hui avant même l'apparition des téléphones portables. Alors que diriez-vous d'essayer ce qui suit :         

  • Utilisez un vrai réveil au lieu de votre smartphone.         
  • Si vous avez besoin de chercher quelque chose, pourquoi ne pas utiliser un vrai dictionnaire papier plutôt qu'un dictionnaire en ligne ?         
  • Vous avez encore des cartes qui traînent ? Utilisez-les à la place de Google Maps.

6) Cherchez et téléchargez une application de détox numérique

Ça peut sembler un peu contre-productif de vous dire de prendre votre smartphone et de chercher une application, mais il en existe beaucoup qui vous aideront à réussir votre détox numérique. Certaines intègrent même des défis intéressants ! Jetez un œil à ce qu'elles proposent et à la manière de les configurer afin de trouver celle qui vous convient le mieux.

Notes

Ces nouvelles conclusions constituent un deuxième avenant au rapport Norton Cyber Safety Insights 2021 (NCSIR) qui examine l'impact de la cybercriminalité, en plus du rapport Norton Cyber Safety Insights 2021, Édition spéciale « Harcèlement furtif en ligne », découvrir les comportements insidieux en ligne des consommateurs. Réalisé en partenariat avec The Harris Poll pour le rapport Norton Cyber Safety Insights 2021, Édition spéciale « Maison et famille », avec plus de 8 000 adultes de plus de 18 ans interrogés dans 8 pays, à propos des comportements en ligne des consommateurs. 

Pour voir l'intégralité de l'étude, et les supports visuels associés, veuillez consulter le kit de presse du rapport Norton Cyber Safety Insights 2021, Édition spéciale « Maison et famille » sur : https://www.nortonlifelock.com/about/newsroom.

1 D'après une enquête en ligne auprès de 1 005 adultes français, dont 310 sont âgés de 18 à 39 ans. Réalisé par The Harris Poll pour le compte de Norton™ LifeLock™, entre le 20 mai et le 8 juin 2021.

Norton by NortonLifeLock devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.