SkipToMainContent

Confidentialité

Peut-on réellement se fier au cloud ?

Vous enregistrez des documents, des photos, des vidéos et des rapports sur le disque dur d'un ordinateur ? Il existe peut-être un meilleur moyen de stocker tous vos fichiers importants sans avoir à acheter un disque dur à la capacité supérieure. De nos jours, les utilisateurs enregistrent de plus en plus leurs fichiers dans le cloud, c'est-à-dire un espace de stockage qui n'est pas situé sur leur ordinateur ou sur d'autres appareils mais sur des serveurs hébergés par des fournisseurs tiers.

Le stockage de données et de fichiers dans le cloud a beaucoup d'avantages, le principal étant qu'il vous évite d'encombrer votre ordinateur. De plus, si votre ordinateur portable, votre tablette ou votre smartphone tombe en panne, vous conserverez l'accès à vos fichiers. Enfin, la plupart des fournisseurs de cloud offrent tant d'espace qu'il vous faudra énormément de temps pour l'utiliser entièrement.

Cependant, certains aspects du cloud vous préoccupent peut-être, en particulier la protection des données, les menaces de sécurité et la perte potentielle de données. Vous craignez probablement que vos vidéos, photos et fichiers personnels les plus précieux soient exposés aux fuites de données et aux cybercriminels qui pourraient pénétrer dans les serveurs de votre fournisseur de cloud.

Vous avez peut-être peur que les serveurs de votre fournisseur tombent en panne, faisant ainsi disparaître toutes vos photos de vacances ou les vidéos de remise de diplôme de vos enfants.

Rassurez-vous, les informations stockées dans le cloud sont probablement plus en sécurité que les fichiers, images et vidéos stockés sur vos propres appareils. Pourquoi ? Parce que les entreprises de services cloud s'appuient souvent sur des mesures de cybersécurité bien plus efficaces pour protéger vos données sensibles.

Qu'est-ce que le cloud ?

Qu'est-ce que le cloud ? Vous l'avez sûrement utilisé à de nombreuses reprises. Vous avez déjà écrit un document que vous avez enregistré en ligne ? Si c'est le cas, vous avez utilisé le cloud. Vous avez déjà visionné un film sur votre site favori, stocké des images en ligne ou envoyé des messages par courrier électronique ? Tous ces services sont des services cloud.

Dans sa forme la plus basique, le cloud désigne tout type de logiciel ou service qui n'est pas situé sur votre PC ou sur vos appareils mais qui s'exécute sur et via Internet. Les fichiers, images et vidéos que vous enregistrez sur des services cloud sont stockés sur des serveurs appartenant à des entreprises tierces.

Vous pouvez ensuite accéder à ces fichiers lorsque vous utilisez un appareil connecté à Internet. Vous n'avez plus besoin d'attendre d'être rentré chez vous, devant votre ordinateur, pour profiter des photos de votre croisière en Méditerranée. Vous pouvez y accéder rapidement en vous connectant à Internet depuis n'importe quel ordinateur ou appareil, où que vous soyez.

Peut-on réellement se fier au cloud ?

Il est normal de se demander si vos données sont en sécurité lorsqu'elles sont stockées dans le cloud. Après tout, vos fichiers, photos et vidéos sont stockés sur des serveurs que vous ne contrôlez pas. Vous vous demandez sans doute quel est le degré de vulnérabilité de ces serveurs face aux cybercriminels.

Cependant, les données que vous avez enregistrées auprès de fournisseurs de services cloud sont probablement plus en sécurité que les informations stockées sur le disque dur de votre ordinateur. Rappelez-vous, les cybercriminels utilisent des malwares et des messages électroniques de phishing pour accéder aux informations stockées sur vos propres appareils. Ils peuvent figer votre ordinateur à l'aide d'un ransomware et exiger une rançon pour restituer les données et les fichiers bloqués.

Les mesures de sécurité prises par les grandes entreprises fournissant des services cloud ont de grandes chances d'être plus puissantes et plus efficaces que celles qui protègent votre ordinateur et vos appareils personnels.

Pourquoi le cloud est-il considéré comme fiable ?

Qu'est-ce qui rend le stockage cloud si sûr ? Tout d'abord, les serveurs se trouvent le plus souvent dans des entrepôts dont l'accès est limité à très peu d'employés. Ensuite, les fichiers stockés sur les serveurs cloud sont chiffrés. Cela signifie qu'ils sont brouillés, ce qui les rend beaucoup plus difficiles d'accès, y compris pour les cybercriminels.

Voici un aperçu des mesures de sécurité fréquemment mises en place par les fournisseurs de cloud pour protéger vos données.

Mises à jour de sécurité régulières

Combien de fois avez-vous ignoré les notifications de mise à jour de votre système d'exploitation, navigateur ou service de messagerie électronique ? Dans le monde de la sécurité informatique, les mises à jour ne doivent pas être ignorées. En effet, elles contiennent souvent des outils destinés à protéger vos appareils contre les derniers virus et malwares.

Lorsque vous stockez des données dans le cloud, les entreprises supervisant les serveurs mettent régulièrement à jour leurs mesures de sécurité. Vous n'avez pas à vous inquiéter d'avoir oublié une mise à jour. Votre fournisseur de services cloud met régulièrement à jour ses dispositifs de sécurité.

Outils d'IA et correctifs automatiques

Les fournisseurs de cloud se tournent également vers l'intelligence artificielle, ou IA, pour la protection de vos données. En effet, il n'est pas facile de trouver des professionnels de la sécurité pour superviser les données. Les fournisseurs de cloud peuvent à la place se tourner vers l'IA pour prendre en charge au moins le premier niveau d'analyse de sécurité. Ces programmes reposent sur des algorithmes intégrés pour rechercher et identifier des vulnérabilités potentielles dans les mesures de sécurité.

Pare-feu intégrés

Les fournisseurs de cloud s'appuient également sur des pare-feu pour la protection de vos fichiers. Ils fonctionnent comme des murs gardant vos données à l'abri.

Les pare-feu, qui peuvent être matériels ou logiciels, appliquent des règles à tout le trafic entrant dans un réseau. Ces règles sont destinées à filtrer le trafic suspect et à maintenir vos données derrière le mur. Il est donc plus difficile pour les cybercriminels de contourner les mesures de sécurité utilisées par votre fournisseur de services cloud.

Redondance (données ultra-sauvegardées)

Qu'en est-il des défaillances matérielles ou des coupures de courant ? Pourrez-vous accéder à vos données si votre fournisseur de cloud est victime d'une catastrophe naturelle ou d'une panne à grande échelle ?

Oui, car la plupart des grands fournisseurs de cloud assurent la redondance des données. Cela signifie qu'ils effectuent plusieurs copies de vos données et qu'ils les stockent dans de nombreux centres de données différents. Ainsi, si un serveur tombe en panne, vous pouvez accéder à vos fichiers depuis un serveur de secours.

Tests de sécurité tiers

En général, les fournisseurs de cloud engagent également des entreprises de sécurité tierces pour qu'elles testent régulièrement leurs serveurs et leurs logiciels afin de s'assurer qu'ils soient protégés contre les cybercriminels et les derniers malwares et virus. Ces tests tiers augmentent les chances de votre fournisseur de cloud de disposer des défenses requises pour protéger vos fichiers des regards indiscrets.

Quelles précautions pouvez-vous prendre pour renforcer la sécurité du cloud ?

Vous stockez déjà vos fichiers dans le cloud ? Si tel est le cas, vous pouvez prendre certaines mesures pour améliorer la sécurité de ces données.

Chiffrez vos données

Tout d'abord, assurez-vous de confier vos fichiers à un fournisseur de services cloud qui chiffre les données pour empêcher le plus possible les cybercriminels d'accéder à vos informations. Les cybercriminels réfléchiront à deux fois avant de s'attaquer à des images et des fichiers stockés auprès d'un fournisseur pratiquant le chiffrement. Il est plus facile pour eux de dérober des données qui n'ont pas été brouillées.

Effectuez des sauvegardes de données

Assurez-vous de faire appel uniquement à des fournisseurs de cloud qui sauvegardent vos données. Il vaut mieux que vos informations ne soient pas stockées sur un seul serveur. Si ce serveur est déconnecté, vous ne pourrez plus accéder à vos données. Vous pouvez également envisager de sauvegarder vos informations les plus sensibles sur vos propres disques durs externes, même si vous les avez enregistrées dans le cloud. Vous bénéficierez ainsi d'un niveau de protection supplémentaire au cas où votre fournisseur de cloud rencontrerait un problème.

Activez l'authentification à deux facteurs

Vous pouvez compliquer la tâche des cybercriminels en activant l'authentification à deux facteurs. Comme son nom l'indique, l'authentification à deux facteurs nécessite que vous fournissiez deux informations différentes lorsque vous vous connectez à un site.

Supposons que vous vous connectiez au site web de votre banque. D'abord, vous devez fournir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, comme d'habitude. Puis, vous attendez que votre banque vous envoie un code sur votre messagerie électronique ou sur votre téléphone. Vous saisissez ensuite ce code en ligne pour accéder à vos comptes. Cette étape de vérification supplémentaire rend l'accès à vos messages électroniques et vos données personnelles ou financières plus difficile pour les cybercriminels.

Saviez-vous que Norton 360 fournit maintenant un ensemble d'outils faciles à utiliser pour protéger vos appareils et votre confidentialité en ligne, y compris une fonction de sauvegarde cloud pour PC ?

En savoir plus :

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.