Sécurité des enfants

Guide de sécurité en ligne pour les collégiens


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

Rester constamment au courant de tout ce que font les enfants en ligne peut être un travail à plein temps pour tout parent. De nos jours, les collégiens semblent très à l'aise avec la technologie et Internet. Toutefois, nous oublions que leur apprentissage est loin d'être terminé (tout comme le nôtre) et qu'ils peuvent ne pas toujours être préparés à détecter les risques et les pièges d'une connexion permanente. Nous avons réuni quelques conseils pour que vous, en tant que parent, puissiez vous assurer que vos enfants sont en sécurité sur Internet, ainsi que quelques informations essentielles sur la cybersécurité que vous pouvez partager avec vos enfants. L'éducation est la meilleure arme pour lutter contre les cybercriminels et elle peut commencer à tout âge.

Guide pour les parents :

À partir de quand le temps passé devant un écran est-il excessif ?

Quand vous êtes sur Internet, le temps peut passer vite, que vous soyez un parent ou un enfant. Il est facile de se laisser emporter par les jeux en ligne, par le visionnage de vidéos YouTube ou par les discussions avec des amis. Rappelez-vous cependant qu'il existe un monde hors d'Internet. Essayez donc d'équilibrer le temps consacré par votre enfant entre les deux. Autorisez votre enfant à accéder à Internet pendant une durée limitée chaque jour (sauf si c'est dans le cadre de ses devoirs).

Réseaux sociaux : à partir de quel âge ?

Si votre enfant veut rejoindre un site de réseau social, choisissez des sites adaptés à son âge. De nombreux sites de réseaux sociaux (comme Facebook, Twitter et Instagram) ne sont accessibles qu'à partir de 13 ans. Il est judicieux d'avoir accès aux informations d'authentification du compte de votre enfant afin de superviser ce qu'il fait, par exemple s'il ajoute de nouveaux amis, reçoit des messages suspects ou publie des contenus douteux. Il est également utile de rechercher des sites de réseaux sociaux destinés aux enfants et d'encourager vos enfants à s'y inscrire, ou de simplement les informer qu'ils devront attendre d'être plus grands pour rejoindre certaines plates-formes.

Supervision des activités en ligne de vos enfants.

L'ordinateur doit se trouver dans une pièce commune de votre maison. Ainsi, vous pouvez garder un œil à votre enfant et écarter la tentation d'avoir des activités ou de visiter des sites web qui ne sont normalement pas autorisés. Les parents n'ayant pas des yeux dans le dos, une autre manière d'augmenter le niveau de sécurité consiste à acquérir un compte Norton Security Premium, qui vous renseigne sur les activités de votre enfant sur ses appareils mobiles Android. Ce compte vous permet même de choisir les applications que votre enfant peut utiliser et vous permet de désactiver l'accès à Facebook et à YouTube. N'oubliez pas de maintenir tous les logiciels de sécurité à jour pour assurer une protection optimale.

Autres conseils utiles :

  • Consultez de temps en temps la liste des contacts de messagerie instantanée de vos enfants.
  • Restez au fait des actualités sur la cybersécurité.
  • Insistez sur le fait que l'accès à l'ordinateur ne sera pas interdit s'ils sont victimes de cyberharcèlement, car c'est une des raisons pour lesquelles les enfants ne préviennent pas leurs parents lorsqu'ils sont harcelés.
  • Encouragez la modification régulière des mots de passe et apprenez à vos enfants à ne pas partager ces derniers, même avec leurs amis.

Guide pour les enfants :

Ne donne jamais tes informations personnelles à des étrangers en ligne.

Les informations personnelles sont des informations qui te concernent : ton nom complet, ton lieu d'habitation, le nom de ton école, le nom de tes parents, l'adresse de ta maison et ton numéro de téléphone. Ces informations peuvent aider un étranger sur Internet à te trouver. Sois très attentif à la personne à qui tu donnes ces informations. Ne les donne à personne que tu n'as pas rencontré dans la vie réelle. Si tu partages ces informations sur des sites de réseaux sociaux, assure-toi de vérifier les paramètres de confidentialité sur le site pour vérifier que ces informations ne sont pas accessibles au public.

Sécurise tes comptes en ligne et utilise des mots de passe fiables.

Un mot de passe fiable est un mot de passe qui comporte au moins 8 caractères et qui ne contient pas de mots que tu peux trouver dans un dictionnaire, car cela facilite le travail des pirates informatiques qui utilisent des programmes pour deviner ton mot de passe. Il doit contenir un mélange de chiffres, de lettres majuscules et minuscules et des caractères spéciaux. N'utilise pas le même mot de passe sur chaque site que tu visites.

Lorsque tu crées un compte pour rejoindre un site web, assure-toi de créer un nom d'utilisateur qui protège tes informations personnelles. N'utilise pas ton nom complet comme nom d'utilisateur, car il fait partie de tes informations personnelles que les étrangers peuvent utiliser pour en savoir plus sur toi grâce à une simple recherche sur Internet.

Réputation sur les réseaux sociaux.

Ce que tu publies en ligne y reste à jamais, même si tu le supprimes. Les universités et les futurs employeurs potentiels vérifieront les profils des réseaux sociaux des candidats, donc assure-toi que tes publications en ligne sont appropriées et vérifie tes paramètres de confidentialité pour être sûr que toutes tes publications ne peuvent être consultées que par tes amis. Si tu ne sais pas le faire, tu peux demander à un adulte de t'aider. Fais attention au « catfishing ». Le catfishing consiste, pour une personne, à configurer un profil et à faire semblant d'être quelqu'un qu'elle n'est pas. Tu peux penser discuter avec un enfant de ton âge, mais il peut s'agir d'un adulte qui fait semblant d'être un enfant. Sois prudent lorsque quelqu'un que tu ne connais pas te contacte sur un réseau social, et si tu te sens gêné par cet échange, avertis tes parents ou un enseignant dès que possible. Et n'oublie pas, si tu ne connais pas la personne, n'en fais pas ton « ami ».

Cyberharcèlement

Le cyberharcèlement est similaire au harcèlement de la vie réelle, sauf qu'il se produit par le biais d'appareils électroniques. Il peut se produire au moyen d'un SMS, de rumeurs qui se répandent sur les réseaux sociaux et même de publications en ligne d'informations personnelles te concernant. Si tu te retrouves dans une situation désagréable ou qui te gêne, ne réponds pas toi-même. Préviens plutôt tes parents ou un enseignant à propos de ces messages blessants. Les adultes prennent le cyberharcèlement au sérieux, et il peut y avoir des conséquences pour le harceleur, comme la suspension de l'école ou une punition par ses parents.

Informations essentielles sur la sécurité des apps

Ce n'est pas parce qu'une app est disponible au téléchargement qu'elle est sécurisée. Il est préférable de télécharger des apps à partir de boutiques en ligne connues et de confiance comme Google Play ou l'App Store d'Apple, qui testent les apps afin de vérifier qu'elles peuvent être utilisées en toute sécurité.

Les fraudeurs essaient constamment de pousser les internautes à télécharger des apps qui ressemblent à des apps légitimes afin d'essayer d'obtenir les données se trouvant sur leur téléphone. Tu peux vérifier si une app est légitime en lisant les commentaires sur la page de téléchargement. Si cela ne te permet pas de te faire une idée, demande à un adulte de t'aider à choisir l'app appropriée avant de la télécharger. Tu peux également utiliser Norton Mobile Security, qui t'avertit des apps suspectes avant que tu ne les télécharges.

Autres conseils utiles :

  • Ne rejoins des clubs ou ne participe à des concours qu'une fois que tu as obtenu l'autorisation de tes parents.
  • Rappelle-toi que si quelque chose semble trop beau pour être vrai, tu ne devrais pas t'y fier.

Ne réponds jamais à des « amis » sur un réseau social qui te demandent de l'argent ou de cliquer sur des liens suspects qu'ils envoient. Encore une fois, si tu ne connais pas la personne, n'en fais pas ton ami.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

Copyright © 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome et Android sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction et/ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et est utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms de sociétés et noms de produits sont des marques déposées ou des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.