SkipToMainContent

Menaces émergentes

Tout ce qu'il faut savoir sur les fuites de données

Vous avez sans doute déjà entendu parler de cas d'entreprises victimes de fuites de données exposant les informations de millions d'utilisateurs.

Nous partageons de nombreuses données nous concernant à des entreprises (adresse, informations financières, etc.) et leur faisons confiance pour en préserver la confidentialité. S'il est regrettable qu'une entreprise qui fait partie intégrante de votre vie quotidienne soit victime d'un incident de cybersécurité, il s'agit toutefois d'une réalité difficile à éviter.

Cependant, la nature et l'impact des fuites de données restent souvent méconnus. Une fois que vous aurez bien compris de quoi il retourne, vous pourrez tenter d'appliquer certaines bonnes pratiques afin de protéger davantage vos données personnelles.

Qu'est-ce qu'une fuite de données ?

Une fuite de données se produit lorsqu'un cybercriminel ou un utilisateur non autorisé s'introduit dans le réseau interne d'une entreprise et accède aux emplacements où sont stockées les données des clients. Qu'il s'en empare ou non, le simple fait d'y avoir accès est une raison suffisante pour penser que toutes les informations ont été compromises.

Les informations généralement ciblées lors d'une fuite de données sont les suivantes :

  • Adresses électroniques
  • Mots de passe
  • Adresses physiques
  • Noms complets
  • Âges
  • Données de cartes bancaires
  • Informations émises par le gouvernement (comme le numéro de sécurité sociale en France)
  • Réponses aux questions secrètes
  • Habitudes d'achat

Toutes ces informations peuvent être utilisées par les cybercriminels lors de futures attaques ou vendues sur le Dark Web. Par exemple, les adresses électroniques et les mots de passe peuvent être utilisés dans le cadre d'attaques de type « credential stuffing ». Il s'agit d'une pratique cybercriminelle qui consiste à utiliser un logiciel pour tester des milliers de combinaisons d'adresses électroniques et de mots de passe en quelques minutes, dans l'espoir d'accéder à un compte.

De nouvelles réglementations telles que le règlement général sur la protection des données (RGPD) sont mises en place pour conférer davantage de responsabilité aux entreprises quant au traitement des données personnelles de leurs clients. Si les marques les plus connues sont en mesure d'investir beaucoup d'argent dans la cybersécurité, les start-up et les petites entreprises n'ont généralement pas les moyens d'en faire autant et deviennent donc les cibles privilégiées des cybercriminels.

Quel impact une fuite de données peut-elle avoir sur vous ?

Les victimes étant rarement impliquées dans les actes qui mènent à la fuite de données, celle-ci peut parfaitement passer inaperçue dans un premier temps. Les fuites de données ne sont toutefois pas à prendre à la légère car elles peuvent être lourdes de conséquences pour ceux qui en sont victimes.

Dans le cas d'une fuite de données, l'entreprise concernée, qui s'était engagée à protéger les données collectées, n'a pas respecté sa promesse et trahit ainsi la confiance de ses clients. Les cybercriminels peuvent alors avoir récolté suffisamment de données pour déposer des demandes d'emprunts au nom d'autres personnes, faire des achats importants et usurper l'identité de victimes innocentes.

Nombreux sont ceux qui utilisent le même mot de passe pour plusieurs comptes, bien que ce ne soit pas très judicieux. Si un cybercriminel venait à le découvrir lors d'une fuite de données, il pourrait alors avoir accès à tous les comptes de la victime protégés par le même mot de passe. Malgré les répercussions positives du RGPD, de nombreuses entreprises ne révèlent pas les fuites de données dès qu'elles se produisent : un cybercriminel pourrait donc avoir accès à plusieurs comptes avant même qu'une victime ne s'en aperçoive.

Tout n'est cependant pas perdu : lorsqu'une fuite de données est annoncée, les entreprises proposent souvent un package de remédiation aux victimes.

Comment protéger vos données en ligne ?

La cybercriminalité a évolué. Les fuites de données en sont d'ailleurs un parfait exemple. Si vous ne pouvez pas empêcher une entreprise de subir une fuite de données, vous pouvez malgré tout améliorer la façon dont vous protégez vos données afin de limiter votre exposition. Vous pouvez par exemple adopter certaines bonnes pratiques ou avoir recours à des solutions telles que Norton 360 pour vous protéger contre les cybermenaces.

Voici quelques conseils utiles en matière de protection des données :

  • Ne divulguez pas vos données à n'importe qui. S'il est difficile de refuser de donner vos coordonnées à votre opérateur téléphonique ou à votre magasin favori, posez-vous toutefois la question suivante : souhaitez-vous vraiment communiquer votre adresse électronique et vos informations financières à un site de vente en ligne ou d'actualités que vous ne consulterez plus jamais ? Les grandes entreprises disposent de solutions de cybersécurité plus performantes, tandis que beaucoup de sociétés de plus petite taille n'ont tout simplement pas les ressources nécessaires pour protéger vos données.
  • Créez des mots de passe différents pour tous vos comptes. Il est certes plus facile d'utiliser le même mot de passe pour tous vos comptes, mais si l'une de ces sociétés est victime d'une fuite de données, tous vos comptes seront compromis. Utilisez un gestionnaire de mots de passe comme celui inclus dans Norton 360 pour conserver les détails de tous vos comptes et compliquer ainsi la tâche des cybercriminels.
  • Installez un logiciel antivirus. Les entreprises ne sont pas les seules à pouvoir divulguer des données personnelles à des cybercriminels. Si votre ordinateur est infecté par un virus ou un malware, vous seul pourriez être responsable de la perte de vos propres données personnelles et financières. Utilisez un logiciel antivirus pour vous protéger contre les cybermenaces.
  • Utilisez un VPN en ligne. Si vous communiquez des données personnelles à des entreprises lorsque vous effectuez des opérations bancaires ou des achats en étant connecté à un réseau Wi-Fi public, vous pouvez les transmettre en même temps à des cybercriminels. Ceux-ci peuvent compromettre le réseau Wi-Fi public pour dérober les informations qui y sont transmises. Utilisez un VPN pour chiffrer vos données et votre trafic.

Les entreprises ont beau être responsables de la prévention des fuites de données, les utilisateurs peuvent également prendre des mesures pour protéger leurs données. L'utilisation d'une seule et même solution telle que Norton 360 peut contribuer grandement à la protection contre les cybermenaces.

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.