SkipToMainContent

Confidentialité

Voici pourquoi tout le monde recouvre l'objectif de sa webcam

De nos jours, les webcams sont partout : sur les ordinateurs portables, les tablettes ou encore les smartphones. Même s'il est agréable de pouvoir discuter avec des proches tout en voyant leur visage, les webcams représentent cependant un danger pour votre sécurité en ligne.

Un cybercriminel expérimenté saura trouver le moyen de s'en servir pour enregistrer le plus d'images et de sons possible. Vous pensez que vous sauriez identifier une tentative d'accès non autorisé à votre webcam ? Détrompez-vous : il existe des moyens pour s'assurer que le voyant LED qui s'allume normalement reste éteint, même lorsque la webcam fonctionne.

La plupart des gens recouvrent leur webcam par peur d'être observés à leur insu. Si leurs craintes s'avèrent justifiées, il est peu probable que le pirate se contente d'observer leurs faits et gestes. Il cherchera plutôt à collecter des images pour extorquer ou faire chanter ses victimes. Ou tout simplement leur faire peur.

Heureusement, il est très facile de se prémunir contre ce type de cybermenace. Il suffit de connaître la marche à suivre. Pourquoi devriez-vous recouvrir votre webcam ? Quelles seront les conséquences si vous ne le faites pas ? Voici 7 conseils à mettre en pratique pour améliorer leur sécurité en ligne.

Pourquoi devriez-vous recouvrir l'objectif de votre webcam ?

Les cybercriminels cherchent sans cesse à trouver de nouveaux moyens de cibler et de voler des informations : détournement de comptes bancaires en ligne, vol de données financières utilisées lors d'achats en ligne, piratage de comptes de réseaux sociaux, etc.

Vous avez peut-être déjà vu un collègue ou un ami coller un morceau de ruban adhésif sur l'objectif de sa webcam. En effet, les webcams constituent des cibles faciles pour les cybercriminels car rares sont les utilisateurs qui imaginent être piratés ainsi.

Les virus et malwares qui volent des informations peuvent également introduire un programme qui enregistrera tout ce qu'une webcam voit. Pour beaucoup, il s'agira de scènes privées de la vie quotidienne, qui se déroulent au travail ou à la maison. Si elle est détournée à des fins malveillantes, une webcam peut enregistrer et envoyer au cybercriminel du contenu sensible,

susceptible d'être utilisé pour faire chanter la victime ou lui faire peur, par exemple. Ce type de cybermenace particulièrement cruel aura un impact concret sur la personne concernée.

Que se passe-t-il si vous ne recouvrez pas l'objectif de votre webcam ?

Si vous ne prenez pas de précautions pour protéger votre webcam, votre sécurité en ligne n'est pas aussi renforcée qu'elle le devrait.

Il existe deux types de webcams couramment utilisées dont les vulnérabilités respectives peuvent faciliter la tâche des cybercriminels :

  • Webcams sans fil : ces caméras utilisent une connectivité sans fil pour se connecter à votre ordinateur portable ou de bureau. Elles disposent donc d'une adresse IP et d'un mot de passe. Souvent, le mot de passe par défaut n'est pas modifié, ce qui signifie que si un cybercriminel parvient à trouver l'adresse IP, il peut facilement deviner le mot de passe et ainsi prendre le contrôle de l'appareil.
  • Webcams intégrées : ces caméras, très pratiques pour les conversations vidéo, sont intégrées à votre ordinateur portable ou votre tablette. Si l'appareil est infecté par un virus ou un malware, les cybercriminels peuvent facilement prendre le contrôle de la webcam et l'activer ou la désactiver à leur guise, tout en maintenant le voyant LED éteint pour éviter d'être repérés.

Les webcams frontales des smartphones ne sont généralement pas considérées comme une menace pour la sécurité Internet, car lorsque vous ne les utilisez pas, elles sont généralement cachées dans votre sac à main ou votre poche. En revanche, elles sont facilement accessibles par des cybercriminels expérimentés et, en raison de leur angle de vue (salon, cuisine, bureau…), peuvent exposer vos informations et votre vie privée.

Si vous ne recouvrez pas votre webcam ou que vous ne faites rien pour améliorer sa sécurité en ligne, vous vous exposez à des menaces réelles.

7 conseils pour améliorer la sécurité en ligne de votre webcam

L'astuce consistant à recouvrir votre webcam a beau être efficace pour vous protéger des regards indiscrets, elle ne s'attaque pas au fond du problème : la sécurité en ligne. N'oubliez pas que le simple fait de coller du ruban adhésif sur l'objectif de votre webcam ne vous protège pas contre les mises sur écoute via le haut-parleur de votre appareil.

Voici sept conseils que vous pouvez utiliser pour améliorer la sécurité en ligne de votre webcam :

  1. Installez un logiciel antivirus. Les webcams intégrées peuvent être piratées à l'aide de virus et malwares courants. Toutefois, un logiciel antivirus tel que celui proposé par Norton 360 peut vous aider à mieux protéger votre appareil contre les cybermenaces.
  2. Assurez-vous que votre pare-feu est opérationnel. Les pare-feu agissent comme une barrière qui empêche le trafic illégitime de parvenir jusqu'à votre webcam intégrée.
  3. Utilisez Norton SafeCam. La fonctionnalité Norton SafeCam, proposée dans le cadre de la solution Norton 360, vous avertira en cas de tentative d'accès à votre webcam afin que vous puissiez vous en prémunir. Vous serez ainsi protégé contre les tentatives d'accès à votre webcam susceptibles de porter atteinte à votre vie privée.
  4. Modifiez le mot de passe de votre webcam sans fil. Des milliers de webcams sans fil utilisent toujours leur mot de passe par défaut. Il vous suffit de le modifier pour renforcer leur protection.
  5. Mettez à jour vos logiciels. Les cybercriminels compromettent souvent les appareils et téléchargent des virus en tirant profit des vulnérabilités du système d'exploitation ou de logiciels populaires comme Adobe Flash. Assurez-vous de toujours installer la toute dernière version afin de bénéficier des mises à jour de sécurité essentielles dont votre appareil a besoin pour rester protégé.
  6. Ne cliquez pas sur des pièces jointes ou des liens suspects. Le phishing par courrier électronique est le moyen idéal pour un cybercriminel d'implanter un virus ou un malware dans l'appareil de la victime afin de détourner sa webcam. Ouvrez uniquement des messages électroniques, des liens ou des pièces jointes provenant d'expéditeurs en qui vous avez confiance.
  7. Utilisez un cache de webcam coulissant. C'est très facile : faites coulisser le cache lorsque vous souhaitez avoir une conversation vidéo et fermez-le dès que vous ne l'utilisez plus.

Si vous suivez ces conseils et que vous utilisez un logiciel tel que la solution Norton 360, qui inclut notamment la fonctionnalité Norton SafeCam, vous serez sur la bonne voie : celle d'une vie connectée plus sécurisée.

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.