SkipToMainContent

Confidentialité

Comment protéger vos données personnelles sur les réseaux sociaux

March 10, 2022

Les réseaux sociaux occupent une place importante dans notre vie sociale. Nous les utilisons pour garder le contact avec des amis et des membres de la famille éloignés, pour envoyer des messages rapidement à nos collègues et pour annoncer les événements importants (ou insignifiants) de notre vie. De nombreuses entreprises utilisent les sites de réseaux sociaux pour collaborer ou partager des informations. Par exemple, vous pouvez discuter d'un projet avec des collègues par le biais de votre messagerie Facebook ou planifier une conférence sur un forum LinkedIn. Les employeurs et les écoles utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour contacter des mployés et des étudiants potentiels.

Une part croissante de notre identité est exposée sur les réseaux sociaux, et la protection de nos informations personnelles sur ces sites est devenue plus importante que jamais. Voici plusieurs façons de protéger vos informations personnelles tout en profitant des avantages des réseaux sociaux :

1. Considérez les champs « à propos de moi » comme facultatifs.

Facebook vous donne la possibilité de fournir un grand nombre d'informations vous concernant, de votre date de naissance à l'endroit où vous êtes allé au lycée. Toutefois, ce n'est pas parce que ces champs sont proposés que vous devez obligatoirement les remplir. Envisagez de proposer une version générale des informations demandées ou de laisser simplement le champ vide. Par exemple, si vous n'indiquez que votre département de résidence, au lieu de la ville et du département, il peut être plus difficile pour les autres de savoir exactement où vous vivez.

2. Devenez un expert des paramètres de confidentialité.

Tous les sites de réseaux sociaux vous offrent la possibilité de limiter la consultation des publications à une audience spécifique. Prenez le temps d'explorer ces paramètres et d'essayer différentes options afin de les maîtriser parfaitement. Par exemple, Facebook et Twitter vous permettent de créer des listes personnalisées de personnes autorisées à consulter certaines publications. Au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec les paramètres de confidentialité, gardez à l'esprit qu'ils  ne sont pas transférables d'un site web à l'autre. Par exemple, certains utilisateurs de Facebook ont signalé que des photos qu'ils avaient définies comme privées sur Facebook étaient toujours indexées publiquement dans Google Image, et pouvaient être trouvées en recherchant leur nom. Si vous ne voulez pas que vos photos soient publiques, ne les publiez pas !

3. N'ajoutez en ami que les personnes que vous connaissez.

Il fut un temps où les utilisateurs de réseaux sociaux rivalisaient entre eux pour avoir le plus grand nombre de connexions. Aujourd'hui, cependant, les utilisateurs avisés des réseaux sociaux savent que plus le nombre de personnes connectées est élevé, plus il est difficile de contrôler ce qu'il advient des informations que vous publiez. Si possible, assurez-vous de connaître dans la vie réelle les personnes que vous ajoutez sur les réseaux sociaux. N'hésitez pas à utiliser la fonction de blocage lorsque la situation semble l'exiger.

4. Créez et utilisez une liste d'interdictions.

Certaines informations personnelles ne doivent jamais être publiées. Il s'agit d'éléments tels que votre numéro de sécurité sociale, votre numéro de permis de conduire et votre emplacement précis. Le marquage de votre emplacement spécifique peut sembler amusant, mais montrer à vos amis que vous êtes à la plage pour la journée indique également aux inconnus que vous êtes à des dizaines de kilomètres de chez vous. Ne permettez pas à des personnes mal intentionnées de profiter de vous en leur donnant un calendrier détaillé de vos allées et venues.

5. Pensez à toujours vous déconnecter.

Si vous utilisez un ordinateur public, prenez l'habitude de vous déconnecter, mais déconnectez-vous aussi de temps en temps de vos appareils privés. La déconnexion permet de s'assurer que d'autres personnes n'auront pas accès à votre profil de réseau social et ne l'utiliseront pas pour attaquer vos amis, modifier vos informations personnelles en commentaires embarrassants ou calomnieux, ou pire, changer votre mot de passe et bloquer complètement l'accès à votre propre compte.

6. Créez des mots de passe robustes et secrets.

Un mot de passe robuste utilise une combinaison de mots, de chiffres, de lettres majuscules et minuscules et de caractères spéciaux facile à retenir pour vous, mais difficile à deviner pour les autres. Évitez les éléments de mot de passe courants comme les dates de naissance, les anniversaires et les noms de vos enfants ou de vos animaux. Gardez les mots de passe privés en les mémorisant et ne les écrivez jamais sur l'appareil lui-même.

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2022 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.