SkipToMainContent

Malwares

Comment mettre les cybercriminels KO


Rédigé par un(e) employé(e) de NortonLifeLock

Par bien des aspects, la guerre contre les malwares est semblable à une course à l'armement. Chaque fois que ceux qui luttent contre les malwares découvrent un moyen infaillible de battre les criminels, ceux-ci trouvent de nouvelles manières de parvenir à leurs fins. En fait, une bonne partie de la lutte consiste à jouer au chat et à la souris avec les criminels. Les méchants sont, pour la plupart, les innovateurs. Les gentils font tout ce qu'ils peuvent pour arrêter les menaces émergentes. Exemple type : le ransomware, une forme de malware agressive. Symantec a collaboré avec le FBI et l'Agence nationale britannique contre le crime (NCA) pour arrêter le groupe ayant développé le ransomware Cryptolocker. N'imaginez toutefois pas que d'autres menaces de ransomware de nature similaire ne verront pas le jour à l'avenir.

Qu'est-ce qu'un ransomware ?

Un ransomware est un type de malware conçu pour garder vos fichiers en otage en les chiffrant et vous demander une rançon en échange. Dans le cas de Cryptolocker, le malware chiffrait les fichiers sur la totalité de votre disque dur, puis demandait un paiement pour les déchiffrer. Au total, on estime que 3 % des victimes infectées ont payé la rançon, ce qui signifie que les criminels supervisant l'opération ont gagné des dizaines de millions de dollars par le biais de ce malware seul.

Comment les ransomwares infectent-ils votre machine ?

Les messages électroniques de phishing sont l'un des moyens de transmission les plus courants des ransomwares. Vous recevez un message électronique qui utilise la technique d'ingénierie sociale pour tenter de vous faire ouvrir un fichier. Il s'agit très souvent de la promesse d'un prix ou de certaines informations à votre sujet.

Lorsque vous ouvrez le fichier, le cheval de Troie du ransomware se charge sur votre ordinateur. Une fois chargé, le fichier installe un programme qui avertit le cybercriminel et commence à chiffrer tous vos fichiers. Si vous souhaitez les revoir, vous devez payer la rançon.

Comment vous protéger contre les ransomwares

Il existe quelques manières simples de se protéger contre les ransomwares et d'éviter d'en devenir victime :

  • Installez une suite de logiciels de sécurité Internet complète qui protège la totalité du trafic de votre réseau domestique.
  • Maintenez ce logiciel à jour, ainsi que toutes les autres applications. Les malwares utilisent des failles connues dans des anciennes versions des données pour mener leurs opérations malveillantes.
  • Ne téléchargez pas de fichiers provenant d'inconnus et ne cliquez pas sur des liens suspects.
  • Effectuez des sauvegardes régulières pour protéger vos données. Dans le cas où vous seriez compromis, vous pourrez compter dessus sans avoir à payer le criminel.

Que faire si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un ransomware ?

  • Ne payez pas la rançon. Si vous payez la rançon, il n'y a aucune garantie que vos informations seront déchiffrées. Rien n'empêche les cybercriminels de prendre l'argent et de disparaître.
  • Restaurez tout fichier affecté à partir d'une sauvegarde fiable. La restauration de vos fichiers à partir d'une sauvegarde constitue le moyen le plus rapide de récupérer l'accès à vos données.
  • Si vous ne disposez pas de sauvegarde de votre ordinateur, vous pouvez essayer gratuitement l'outil Norton Power Eraser. Pour en savoir plus sur cet outil, consultez le didacticiel.

Norton by Symantec devient Norton LifeLock. La protection contre l'usurpation d'identité LifeLock™ n'est pas disponible dans tous les pays.

Copyright © 2020 NortonLifeLock Inc. Tous droits réservés. NortonLifeLock, le logo NortonLifeLock, le logo en forme de coche, Norton, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de NortonLifeLock Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Android, Google Chrome, Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google, LLC. Mac, iPhone, iPad, Apple et le logo Apple sont des marques commerciales d'Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc. Alexa et tous les logos associés sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.