Internet des Objets (IoT)

Protection de la confidentialité sur les appareils connectés


Rédigé par un(e) employé(e) de Symantec

 

Aujourd'hui, nous vivons dans un monde axé sur la connectivité et le pratique. Gartner estime que plus de 25 milliards d'appareils connectés seront utilisés d'ici à 2020. Cette numérisation en constante augmentation des objets du quotidien est appelée Internet des Objets (IoT). Qu'il s'agisse d'une télévision ou d'un grille-pain connectés, ces objets ménagers indispensables sont conçus avec une connectivité Internet.

Toutefois, même si vos appareils connectés sont tous très pratiques, ils collectent également un très grand nombre de données personnelles et peuvent représenter une menace potentielle pour votre sécurité. Les pirates informatiques peuvent les utiliser pour accéder à une porte dérobée de votre réseau et ainsi voler des informations précieuses telles que vos numéros de carte de crédit, de comptes bancaires et de carte de sécurité sociale. Dans une récente étude réalisée par l'Institut Ponemon, 47 % des 1 900 personnes interrogées partout dans le monde ont déclaré qu'elles avaient été davantage préoccupées par la confidentialité au cours des cinq dernières années. Cette inquiétude n'empêche pourtant pas les gens de se connecter constamment.

Pour protéger l'Internet des Objets dans une maison connectée en permanence, vous devez protéger votre réseau domestique.

Plus de connexions, plus de vulnérabilités

En moyenne, une maison contient cinq appareils potentiellement dangereux en dehors des ordinateurs portables, smartphones et tablettes. Il peut s'agir par exemple de consoles de jeux, imprimantes, télévisions connectées, lecteurs multimédia et même de votre babyphone, thermostat ou cafetière. Ces appareils connectés augmentent le nombre d'informations que les voleurs en ligne peuvent obtenir à votre sujet. Les brèches de votre réseau créées par l'Internet des Objets donnent aux pirates informatiques de nombreuses occasions de voler des informations sensibles. La manière la plus efficace d'éloigner un attaquant est de verrouiller votre réseau domestique.

Mesures à prendre pour protéger votre confidentialité

Vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour améliorer la sécurité de votre système domestique. La méthode la plus simple consiste à modifier votre mot de passe administrateur par défaut. Beaucoup de gens se contentent de brancher leurs nouveaux routeurs et ne configurent pas de nouveaux mots de passe. La situation peut devenir délicate si un pirate informatique accède à votre routeur et modifie les paramètres. Vous devez également désactiver l'accès au réseau invité pour empêcher des inconnus d'utiliser votre compte quand ils le souhaitent et rendre votre SSID invisible, afin d'éviter que toutes les personnes à proximité puissent voir votre réseau.

De nombreux routeurs autorisent le propriétaire à configurer différents ID de réseau. Pour renforcer la sécurité, créez un réseau pour votre ordinateur, votre imprimante et autres appareils informatiques et un SSID distinct pour les appareils domestiques supplémentaires, notamment les consoles de jeux et les télévisions connectées. Si vos appareils sont infectés par un malware, le pirate informatique n'aura accès qu'à un seul réseau, ce qui permet de préserver la sécurité des autres appareils.

Le chiffrement joue également un rôle important dans la sécurité et la protection de vos appareils connectés. Il est essentiel d'utiliser les schémas de chiffrement les plus efficaces disponibles, tels que WPA2. Renforcez davantage votre sécurité en associant ces schémas à un mot de passe complexe et fiable. Vous devez également modifier les mots de passe de tous vos appareils et les rendre aussi fiables que possible. La mise à jour régulière de vos mots de passe permet de réduire les risques d'attaques.

Configurez un pare-feu. Même s'ils ne protègent pas contre toutes les attaques, les pare-feux peuvent empêcher les tentatives d'accès par une porte dérobée. Ce type de logiciel de sécurité ne devrait pas être utilisé uniquement sur vos ordinateurs. Votre smartphone, votre smartwatch et d'autres appareils mobiles ont également besoin d'être protégés.

Lorsque vous êtes en déplacement, connectez-vous uniquement aux points d'accès Wi-Fi sécurisés. Si vous êtes dans un café ou un aéroport, il se peut que vous naviguiez sur un réseau piraté qui permet aux pirates informatiques d'accéder à votre historique web et à votre appareil.

Il existe de nombreuses façons de protéger votre confidentialité sur les appareils connectés à l'ère de l'Internet des Objets. Soyez vigilant en changeant le mot de passe de tous vos appareils, en configurant un système de sécurité et en vous assurant que votre réseau domestique est sécurisé.


Exclusion de responsabilité et références :
Symantec Corporation, leader mondial de la cybersécurité, aide les organisations, les administrations et les particuliers à protéger leurs données les plus importantes, où qu'elles se trouvent. Plus de 50 millions de personnes, dont des familles, s'en remettent à Norton et à la plate-forme de sécurité numérique complète LifeLock pour assurer la protection de leurs informations personnelles, de leurs appareils, de leurs réseaux domestiques et de leur identité.

© 2018 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec, le logo Symantec, le logo en forme de coche, Norton, Norton by Symantec, LifeLock et le logo Lockman sont des marques commerciales ou des marques déposées de Symantec Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. Firefox est une marque commerciale de Mozilla Foundation. Google Chrome est une marque commerciale de Google, Inc. Mac, iPhone et iPad sont des marques commerciales d'Apple Inc. Microsoft et le logo Windows sont des marques commerciales de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le robot Android est une reproduction ou une modification de l'œuvre créée et partagée par Google et doit être utilisé en accord avec les conditions décrites dans le contrat d'attribution Creative Commons 3.0 Attribution License. Les autres noms peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

`