IMPRIMEZ CETTE PAGE
 

Sécuriser sa messagerie électronique

Symantec Internet Threat Meter
Courrier Électronique
Vigilance accrue
RISQUE
MOYEN
Vigilance accrue
Publication des correctifs Microsoft
Microsoft a publié ses correctifs mensuels. Les utilisateurs sont invités à les appliquer dès que possible ou à exécuter les mises à jour automatiques. Il est recommandé aux utilisateurs de se méfier de tout message indésirable contenant des liens vers des sites suspects. >Bulletin de sécurité Microsoft de décembre 2010

Techniques d'attaque


Comment savoir


Que faire

Logiciels malveillantsLogiciels malveillants
  • Les logiciels malveillants peuvent provenir, en apparence, d'une personne que vous connaissez. Ils vous trompent pour que vous les ouvriez
  • Même s'ils ne se manifestent par aucun signe d'infection, ils peuvent être en train de recueillir des informations sur votre système
  • Certains sont susceptibles de diminuer les performances de votre ordinateur ou de provoquer des comportements étranges, comme des redémarrages intempestifs
  • Ouvrez uniquement les pièces jointes attendues et issues de sources sûres
  • Analysez les pièces jointes aux messages électroniques avec Norton AntiVirus avant de les ouvrir
  • Supprimez tous les messages indésirables sans les ouvrir
  • Installez tous les correctifs de sécurité
SpamSpam
  • Le spam constitue un grave problème de sécurité, car il peut véhiculer des logiciels malveillants
  • Les messages ne comportant pas votre adresse électronique dans le champ A: ou Cc: sont des types de spam courants
  • Certains messages de spam peuvent contenir des propos injurieux ou des liens vers des sites Internet inappropriés
  • Si vous pensez qu'un message électronique est un spam, n'y répondez pas, contentez-vous de le supprimer
  • Pensez à désactiver le volet de prévisualisation des messages et à les lire en texte brut
PhishingPhishing
  • Les demandes d'informations confidentielles par courrier électronique sont illégales
  • Les initiateurs d'attaques par phishing envoient parfois des messages alarmistes pour vous inciter à répondre sans réfléchir
  • Les messages électroniques frauduleux ne sont généralement pas personnalisés
  • Les attaques par phishing reposent généralement sur une série de messages électroniques présentant un certain nombre de points communs (les en-têtes et les pieds de page sont de bons indicateurs)
  • Traitez avec la plus grande méfiance les messages électroniques vous demandant de fournir des informations confidentielles
  • Vérifiez l'authenticité d'une demande suspecte avant de répondre par courrier électronique