Norton.com > Virus et Risques > Glossaire > volume (volume)
IMPRIMEZ CETTE PAGE
 

Glossaire

Glossaire de recherche
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | _1234567890

volume (volume)

Dans le support de stockage géré par Veritas Volume Manager, un disque virtuel composé d'une ou de plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques qui représente une plage adressable de blocs de disque. Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données.

Un système de fichier sur un périphérique de stockage unifié NetApp, tel qu'un filer. Chaque périphérique a un volume racine contenant ses fichiers de configuration et un ou plusieurs volumes de données contenant des données utilisateur.

Les volumes (EMM) Enterprise Media Manager sont des unités logiques de stockage de données ou de capacité de nettoyage sur les supports qui sont affectés aux ID de support et à d'autres attributs, enregistrés dans les bases de données de volume (EMM) Enterprise Media Manager.

Un périphérique virtuel configuré sur des périphériques de disque physique bruts. Il se compose d'un périphérique de traitement par blocs et d'un périphérique de caractères.

Il se compose d'un périphérique de traitement par blocs et d'un périphérique de caractères. Un pseudo périphérique A VxVM qui agit comme un périphérique ou un disque de stockage physique mais dont la géométrie interne peut être arbitrairement complexe et éventuellement redondante. Au final, un volume mappe son espace logique à l'espace physique sur de vrais lecteurs de disques, bien que ce que VxVM perçoit comme un disque physique peut être à son tour un pseudo périphérique créé par un autre pilote ou par une baie de disque de stockage, p. ex : un LUN Dans le support de stockage géré par Veritas Volume Manager, un disque virtuel composé d'une ou plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques qui représente une plage adressable des blocs de disque.

Dans le support de stockage géré par Veritas Volume Manager, un disque virtuel composé d'une ou de plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques qui représente une plage adressable de blocs de disque. Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données.

Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données. Dans les baies IBM DS6000 ou DS8000, une unité adressable (LUN) créée à partir d'un pool d'extension. Voir également UDID.

Voir également pool d'extension Dans un périphérique de stockage unifié NetApp, un système de fichiers comportant des données utilisateur accessibles à partir d'un ou de plusieurs protocoles d'accès pris en charge par Data ONTAP, y compris NFS, CIFS, HTTP, WebDAV, FTP, FCP et ISCSI. Chaque volume dépend de l'agrégat dans lequel il est inclus pour l'ensemble de son stockage physique, c.-à-d. pour tous les stockages dans les disques d'agrégat et les groupes RAID. Voir également UDID.

Dans le support de stockage géré par Veritas Volume Manager, un disque virtuel composé d'une ou de plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques qui représente une plage adressable de blocs de disque. Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données.

Un système de fichier sur un périphérique de stockage unifié NetApp, tel qu'un filer. Chaque périphérique a un volume racine contenant ses fichiers de configuration et un ou plusieurs volumes de données contenant des données utilisateur.

Dans le support de stockage géré par Veritas Volume Manager, un disque virtuel composé d'une ou de plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques qui représente une plage adressable de blocs de disque. Un volume est perçu comme un périphérique de disque physique par les applications, les bases de données et les systèmes de fichiers, même s'il n'a pas les mêmes limitations physiques qu'un périphérique de disque physique. Un volume comprend un ou plusieurs plex, contenant chacun une copie des données sélectionnées dans le volume. En raison de sa nature virtuelle, un volume n'est pas restreint à un disque en particulier ni à une zone de disque.

Voir également UDID.

Un volume est une entité logique qui se compose d'une ou plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques.

Un volume est une entité logique qui se compose d'une ou plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques. Un volume peut être formaté à l'aide d'un système de fichiers et est accessible via une lettre de lecteur ou un chemin d'accès de montage. Comme pour les disques, les volumes peuvent être basiques ou dynamiques.

Un périphérique de disque virtuel qui apparaît aux applications, aux bases de données et aux systèmes de fichier sous forme de partition de disque physique. Un disque logique peut entourer un ou plusieurs volumes physiques.

Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données.

Il est utilisé par des applications telles que les systèmes de fichiers ou les bases de données. Un volume est une collection de 1 à 32 plex.

Un volume est une entité logique qui se compose d'une ou plusieurs parties d'un ou plusieurs disques physiques. Un volume peut être formaté à l'aide d'un système de fichiers et est accessible via une lettre de lecteur ou un chemin d'accès de montage. Comme pour les disques, les volumes peuvent être basiques ou dynamiques.

Voir Veritas Volume Manager